Haïti-Politique : Lapeh de Jude Célestin met en garde la commission d’évaluation électorale

P-au-P, 24 déc. 2015 [AlterPresse] --- La Ligue alternative pour le progrès l’émancipation haïtienne (Lapeh) du candidat à la présidence Jude Célestin a lancé une mise en garde aux membres de la commission d’évaluation électorale indépendante, chargée d’évaluer le processus électoral.

Cette commission reflète la demande du Groupe des 8 candidats à la présidence, exprimée dans le communiqué du 3 novembre 2015, qui exige la formation d’une commission indépendante pour évaluer le processus électoral, souligne le coordonnateur de Lapeh et ancien sénateur, Anacacis Jean Hector, joint au téléphone par l’agence en ligne AlterPresse.

C’est le rapport de la commission qui va déterminer si la confiance sera rétablie dans le processus électoral, souligne-t-il.

« Les résultats des élections législatives et locales sont venus mettre en cause la crédibilité des membres du Cep. Les membres du Cep ne peuvent pas organiser des élections parce que personne ne leur fait confiance », estime-t-il réaffirmant la position du G8, relative au renvoi de tous les membres du Cep.

« Nous sommes clairs, il faut que la commission prenne le temps qu’il faut parce que c’est un pays qui est en crise, c’est une crise que nous cherchons à résoudre. S’il faut résoudre la crise, nous ne pouvons pas le faire dans la rapidité. La commission doit prendre le temps qu’il faut pour faire la lumière sur les cas de fraudes et d’irrégularités », suggère-t-il.

Après quelques modifications intervenues dans les termes de références et la composition d’une commission précédemment nommée par l’exécutif, la « commission d’évaluation électorale indépendante » a été installée dans la soirée du mardi 22 décembre 2015.

La nouvelle commission est désormais composée du monseigneur Patrick Aris de l’Eglise catholique, du pasteur Armand Louis de l’Eglise protestante, de la Mambo Euvonie Georges Auguste, Gédéon Jean, un représentant du secteur des droits humains et Rosny Desroches de la société civile.

Joseph Emmanuel Charlemagne et Anthony Pascal (Konpè Filo) qui se sont retirés de la commission ont été remplacés par l’avocat Gédéon Jean et le pasteur Armand Louis.

Les résultats du travail de cette commission devraient être délivrés dans 8 jours, soit le 30 décembre 2015. [jep emb gp apr 24/12/2015 11 : 20]