Español English French Kwéyol

Haïti-Politique : Kenneth Merten laisse le pays

P-au-P, 09 déc. 2015 [AlterPresse] --- Le coordonnateur spécial pour Haïti au département d’Etat américain, Kenneth Merten, a laissé le pays, ce mercredi 9 décembre 2015, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Durant sa visite, Kenneth Merten a rencontré, entre autres, différents représentants de partis politiques, du secteur des affaires, de la société civile et de la communauté internationale.

Au cours de ses rencontres, Merten a réitéré le support des Etats-Unis à l’organisation d’élections honnêtes et inclusives et exhorté toutes les parties à travailler ensemble pour garantir que les élections soient organisées de manière pacifique et crédible.

La visite de Kenneth Merten dans le pays le mercredi 03 décembre 2015 a été effectuée dans un contexte de mobilisations anti-gouvernementales à Port-au-Prince, visant à dénoncer les résultats de la présidentielle du 25 octobre 2015, entachés d’irrégularités et de fraudes.

Ces mobilisations ont pour objectif d’exiger, entre autres, le départ du président Joseph Michel Martelly et du premier ministre Evans Paul et la démission des membres du Conseil électoral provisoire (Cep).

Le processus électoral controversé est, de plus en plus, décrié par plusieurs secteurs, dont celui des droits humains.

Le candidat du Parti haïtien tèt kale (Phtk), arrivé en tête dans les résultats définitifs controversés du premier tour de la présidentielle du 25 octobre 2015, est en pleine campagne alors que son rival, Jude Célestin, de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh), placé en deuxième position, continue de mobiliser la population avec d’autres candidats à la présidence pour exiger le respect du vote populaire.

Le deuxième tour de la présidentielle est prévu pour le 27 décembre 2015. [emb gp apr 09/12/2015 16:10]