Español English French Kwéyol

Haïti-Elections : Probable rencontre entre le Cep et huit candidats à la présidence

A l’ordre du jour les dénonciations des résultats préliminaires

P-au-P, 16 nov. 2015 [AlterPresse] --- Une rencontre devrait avoir lieu, ce lundi 16 novembre 2015, entre le Conseil électoral provisoire (Cep) et huit candidats à la présidence, très critiques vis-à-vis des résultats de la présidentielle du 25 octobre 2015, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Ces huit candidats ont confirmé leur participation à cette rencontre en vue, disent-ils, de discuter des modalités de mise en œuvre des recommandations contenues dans leurs précédentes notes de contestations, dans une lettre en date du 14 novembre, adressée à l’institution électorale.

Dans leur note de protestation, ces candidats à la présidence ont appelé le Cep à mettre sur pied une commission indépendante pour statuer sur les élections du 25 octobre 2015, émaillées de fraudes et d’irrégularités.

Plusieurs mouvements de rues ont eu lieu à l’initiative de ces candidats pour contester les résultats préliminaires de la présidentielle du 25 octobre.

Dans le souci de mettre à la disposition des signataires de la note de protestation le plus d’informations possible sur cette question, le Cep les a invités à une rencontre à son local, le lundi 16 novembre, dans une correspondance en date du 13 novembre 2015.

Les huit candidats à la présidence espèrent que cette rencontre ouvrira la voie au rétablissement de la sincérité du scrutin.

il s’agit, entre autres, des candidats à la présidence Sauveur Pierre Étienne de l’Organisation du peuple en lutte (Opl), Jude Célestin de La ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh), Jean-Charles Moïse de Pitit Desalin, Eric Jean-Baptiste du Mouvement action socialiste (Mas), Jean Henry Céant de Renmen Ayiti et Samuel Madistin du Mouvement patriotique populaire dessalinien (Mopod).

Des manifestations d’organisations politiques dont Pitit Dessalines sont prévues pour ce lundi 16 novembre 2015 en vue de continuer de dénoncer les résultats de la présidentielle. [emb gp apr 16/16/2015 09 : 30]