Haïti-Elections : Le Cep appelé à corriger certaines erreurs à Belladère

Correspondance Shella Chauvette

Belladère, 26 oct. 2015 [AlterPresse] --- Des électeurs de Belladère appellent le Conseil électoral provisoire (Cep) à corriger des erreurs observées dans les élections du 25 octobre afin de mieux préparer le dernier rendez-vous électoral prévu à la fin de l’année.

Des électeurs qui se sont confiés à AlterPresse souhaitent particulièrement un meilleur contrôle du comportement des mandataires, lors d’un éventuel second tour de la présidentielle et des élections locales de décembre prochain.

Certains des mandataires auraient systématiquement influencé le vote des électeurs.

Ces derniers se sont plaints de bourrages d’urnes dans certains bureaux de vote en dépit d’une participation plutôt élevée de l’électorat à ces élections à Belladère.

Ces bourrages auraient notamment été constatés dans le centre de vote de Croix-Fer, dénoncent-ils.

« Des votants ont voté plusieurs fois et l’encre (permettant des personnes ayant déjà voté) n’était pas de bonne qualité », se plaint la citoyenne Nadia Charles.

« Un mandataire m’a dit ouvertement de voter son candidat. Est-ce le rôle d’un mandataire ? », dénonce Louima Ledoux, un électeur.

Philippe ainsi connu a été arrêté par la Police nationale d’Haïti (Pnh) en possession de bulletins et d’un couteau. Il a été conduit au commissariat pour des suites légales.

« Il faut que Belladère ait un député. Nous avions passé 4 ans sans un représentant au parlement. Que le meilleur gagne ! », lâche Jefferson André.

Dans les localités de Baptiste, Colora, Roy-Sec, Dos-Palais, le processus de vote s’est déroulé dans une atmosphère sereine et sans incidents, selon des électeurs qui se disent satisfaits du déroulement paisible de ces élections dans la commune de Belladère.

Quelques irrégularités ont tout de même été constatées à Savanette, mais apparemment sans grand impact sur le processus de vote.

La Pnh aurait déjoué une tentative d’un groupe de bandits qui voulaient créer des troubles au centre-ville de la commune de Savanette, apprend-on de source policière. [sc emb gp apr 26/10/2015 16:20]