Haïti-Economie : Incendie du bâtiment de la douane sur la frontière d’Anse-à-Pitres

Correspondance Pénia Bonicet

Anse-à-Pitres, 13 oct. 2015 [AlterPresse] --- Des individus non identifiés ont mis le feu, dans l’après-midi du lundi 12 octobre 2015, au bâtiment de la douane d’Anse-à-Pitres (Sud-Est d’Haïti), non loin du point frontalier avec Pedernales (République Dominicaine), suite à l’interception d’un camion de farine par la douane haïtienne, apprend AlterPresse.

Vexé après l’interception du camion Isuzu, identifié au numéro TM-16579, qui transportait des sacs de farine non déclarés à la douane et interdits d’entrée (par voie terrestre, depuis le 1er octobre 2015) par le gouvernement haïtien, des individus ont mis le feu au bâtiment logeant la douane et la migration.

Le gouvernement a interdit l’importation, par voie terrestre, de 23 produits dominicains, à partir du 1er octobre 2015.

Les protestataires ont également lancé des pierres sur le bâtiment du commissariat de police, où se trouve, désormais, le camion intercepté.

Tous les matériels se trouvant à l’intérieur du bâtiment sont calcinés, la barrière du commissariat de police a été arrachée, les vitres de deux voitures, dont l’une appartenant à la Police nationale d’Haïti (Pnh), sont cassées, selon un bilan des dégâts causés par cette attaque. [pb emb rc apr 13/10/2015 13:10]