Haïti-Élections : Les résultats tant attendus, des législatives, seront communiqués jeudi après-midi 20 août

P-au-P, 20 août 2015 [AlterPresse] --- Les résultats préliminaires du 1er tour des élections législatives du dimanche 9 août 2015, qui devaient être publiés le mercredi 19 août, seront communiqués jeudi après-midi 20 août, apprend AlterPresse.

Ce report fait suite aux requêtes du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), dont le titulaire Nesmy Manigat souhaitait, plutôt, la publication après le déroulement de la session extraordinaire du Baccalauréat (philo) qui s’achève ce jeudi 20 août 2015, font savoir les membres du Conseil électoral provisoire (Cep).

Le gouvernement serait préoccupé par d’éventuels remous, dans plusieurs départements, à l’ occasion de la publication officielle de ces résultats préliminaires des législatives du 9 août.

Les résultats préliminaires du scrutin controversé - violences, irrégularités et faible participation d’électrices et d’électeurs - seront publiés au terme des examens du baccalauréat (2e partie = philo), mais 24 heures avant le lancement, le vendredi 21 août 2015, de la XII édition 2015 de Carifesta, qui se tient à Port-au-Prince (Ouest), Cap-Haïtien (Nord), Les Cayes (Sud), Gonaïves (Artibonite), Jacmel (Sud-Est).

Les résultats préliminaires de ces élections, non encore rendus publics, continuent de susciter des réactions diverses, suite aux différents cas de violences, de fraudes et d’irrégularités, enregistrés durant la journée du 9 août 2015.

Ledit scrutin législatif de 2015 doit permettre d’élire 119 députés et 20 sénateurs.

2 autres candidats viennent agrandir la liste des 14 postulants, dont 1 au sénat, déjà écartés par le Cep pour leur implication dans des actes de violences et de fraudes lors du scrutin du 9 août 2015.

Il s’agit de Lubern Pierre, qui postulait le poste de député pour le Parti haïtien tèt kale(Phtk du président Joseph Michel Martelly) pour Petit Trou de Nippes (département des Nippes, une partie du Sud-Ouest) et de Jackson Momplaisir, candidat de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation d’Haïti.(Lappeh) dans la circonscription de Cornillon (Ouest).

Lubern Pierre de Phtk est accusé d’avoir « agressé le président du Bureau électoral communal (Bec) et le juge de paix de la juridiction le jour du vote ». Jackson Momplaisir de Lappeh est accusé de « perturbation du déroulement du scrutin, de voie de faits, suivie de séquestration » ;

Quant à l’ex-député de Delmas/Tabarret, Arnel Bélizaire, le Cep précise l’avoir écarté, comme candidat au sénat dans l’Ouest, sous la bannière du parti politique Ansanm patriyòt pou lavni Ayiti (Apla), pour « tirs à l’arme automatique à proximité du centre de vote de Cité Soleil, Ecole Don Bosco, Projet Drouillard, et perturbation du scrutin ».

Les 16 « candidats indexés, qui sont tombés sous le coup des articles 196, 199, 203, 213, 214 et 218 du Décret électoral du 2 mars 2015, sont radiés conformément à l’article 119 » du même décret, indique le Cep, soulignant que « les dossiers des susnommés seront acheminés aux parquets (de première instance) des juridictions concernées pour les suites légales ». [bd kft rc apr 20 /08/2015 11:10]