Haïti-RD : Rapatriement officiel de 18 migrants haïtiens à la frontière de Ouanaminthe

Correspondance Jéthro-Claudel Pierre Jeanty

Ouanaminthe, 19 août 2015 [AlterPresse] --- Les autorités dominicaines ont rapatrié, vers 3:00 pm (19:00 gmt), le mardi 18 août 2015, à Ouanaminthe (commune frontalière avec la province dominicaine Dajabón), 18 migrants haïtiens, qui étaient en situation irrégulière en territoire voisin.

Les migrants, tous des hommes, ont été arrêtés par les autorités migratoires dominicaines le même mardi 18 août à Santiago de los Caballeros, deuxième ville de la République Dominicaine au nord de Santo Domingo.

Le marchand ambulant, Jameson Joseph, déclare avoir été arrêté en pleine activité dans la ville de Santiago de los Caballeros.

Son épouse et son enfant sont restés en République Dominicaine.

« J’ai tenté, plusieurs fois, de me faire inscrire au Plan national de régularisation des étrangers (Pnre). Mais, quand j’ai vu comment les policiers dominicains maltraitent les Haïtiens dans les lignes, j’ai dû reculer », se désole Jameson Joseph.

De son côté, Christian Dorlette, dont l’enfant est resté en territoire voisin, appelle les autorités haïtiennes à travailler pour garantir aux Haïtiens une vie meilleure dans le pays, leur évitant d’aller chercher des emplois en République Dominicaine.

À peine rapatriés en Haïti, plusieurs de ces migrants expriment leur volonté de retourner de l’autre côté de la frontière, soit pour récupérer leurs biens, soit pour rejoindre leur famille.

Le rapatriemment du 18 août 2015 porte à 51 le nombre de migrants, officiellement recensé au point frontalier de Ouanaminthe, en provenance de la République Dominicaine, par l’Office national de la migration (Onm) en 4 jours : 15 ressortissants haïtiens le samedi 15 août, 18 autres le lundi 17 août et 18 encore le mardi 18 août 2015. [jcpj kft rc apr 19/08/2015 10 :45]