Español English French Kwéyol

Haïti-Culture : Ballade culturelle à Pacot au regard de la deuxième édition d’Atis Nan Kay La

P-au-P, 17 avril 2015 [AlterPresse] --- De concert avec la Fondation AfricAméricA, l’Association à vocation culturelle Akoustik Prod a clôturé , le samedi 11 avril 2015 - dans une ambiance festive, au son des tambours et au rythme du rara -, la deuxième édition d’Atis Nan Kay La, a observé AlterPresse.

Au rythme de la musique rara (conduite par le groupe Fallow Jah), les participantes et participants ont arpenté certaines rues de la zone de Pacot (zone sud-est de Port-au-Prince), dans la perspective d’aller redécouvrir les Gingerbreads, des structures anciennes érigées depuis les années 1930 et 1940 en Haïti.

Vêtus de maillots blancs portant l’inscription des organisateurs Atis Nan Kay La , près d’une centaine de personnes ont fait le déplacement pour prendre part à cette activité culturelle, qui tend à devenir un rendez-vous culturel prisé.

Les propriétaires des maisons Gingerbread du quartier de Pacot les ont ouvertes à des prestations de trois ou quatre artistes, dans le souci - formulé par les organisateurs - de revaloriser le quartier et le patrimoine architectural.

Par exemple, sur la terrasse de l’une des maisons Gingerbread à la Rue Garoute, un trio de trois jeunes artistes, jouant de la guitare et des batteries, , a délecté le public.

Musique et peinture ont pris le relais.

Les artistes et les participants ont jalonné les rues de Pacot jusqu’à la Rue N, où ils ont été accueillis dans la maison de l’artiste haïtienne Viviane Gauthier, une figure emblématique dans la danse traditionnelle en Haïti, ayant plus de soixante ans de carrière.

En marge d’une chorégraphie, l’artiste Ameson Elisée (plus connu sous le nom de Assaf) a peint un portrait de Viviane Gauthier sur le mur de sa maison.

La Maison Gingerbread des Chenet, limitrophe avec celle de Viviane Gauthier, une construction typique, rectangulaire, majoritairement en pans de bois, a été mise en valeur par le vidéaste et réalisateur Maksaens Denis, tourné vers des expérimentations audiovisuelles et développant une démarche novatrice en Haïti dans le domaine de l’art numérique.

La présence de plusieurs personnalités a été remarquée lors de cette activité, notamment celle de la présidente de la Fokal, Micheèle Duvivier Pierre-Louis, et du secrétaire d’état à la production animale Michel Chancy. [jep kft rc apr 17/04/2015 1:50]