La Caraibe en un coup d’oeil

" île en île ", six ans en ligne !


mardi 12 octobre 2004

Par Thomas C. Spear [1]

Soumis à AlterPresse le 12 octobre 2004

Aux Etats-Unis, le 12 octobre (maintenant le lundi le plus proche) est
toujours férié à l’occasion de l’anniversaire du premier voyage de
Christophe Colomb, événement que certains voudraient célébrer. Pour y
répondre autrement, c’était le jour choisi pour la première mise en
ligne du site « île en île » en 1998. Pour nous, c’est une date propice
pour faire un bilan du progrès du site, et pour lancer une invitation à 
découvrir des créations des auteurs présentés sur le site, ceux que nous
préférons célébrer ce jour-là et toute l’année...

Si vous n’êtes pas venu (e) faire un tour au site depuis un an, venez
découvrir cette base de données importante toujours en train de
s’agrandir. Il y a maintenant plus de 120 auteurs — francophones et « 
insulaires » — présentés sur le site par des biographies,
photographies, bibliographies, entretiens, articles critiques et des
extraits de textes.

La base de littérature haïtienne du site « île en île » comprend
aujourd’hui plus d’une soixantaine de dossiers d’auteurs. Les grands
talents des lettres haïtiennes actuelles y sont présentés, souvent avec
des extraits et des lectures de textes ; vous découvrerez également de
nombreux auteurs du patrimoine des lettres haïtiennes du XIXe siècle.

Il y a également de nouveaux dossiers présentant des auteurs de la
Martinique et de la Guadeloupe. La littérature contemporaine de ces deux
îles, avec la Guyane, est également bien représentée. En témoigne la
liste d’auteurs choisis dans les « signets » de la Bibliothèque
Nationale de France pour l’espace de la Caraïbe —
http://signets.bnf.fr/html/categories/c_840caraibe.html — et on
pourrait sans doute s’amuser à se demander quels critères ils ont
utilisés pour leur sélection d’une trentaine d’auteurs, certes
importants, mais c’est une liste qui néglige tant de noms que certains
d’entre nous considérons aussi importants.

Un voyage en Océan indien au printemps m’a permis d’entrer en contact
avec de nombreux auteurs et spécialistes en littérature de la Réunion,
de Madagascar, des Comores et de l’île Maurice. Une vingtaine d’auteurs
de cette région sont déjà représentés sur le site, avec des extraits et
des poèmes lus par les auteurs. Pour l’instant, la Réunion y occupe une
place privilégiée, surtout en poésie, et la collaboration avec le site
de la littérature réunionnaise de Norbert Dodille à l’Université de la
Réunion permet un choix des auteurs contemporains sur « île en île »
avec des renvois pour les « classiques » (et les textes supplémentaires)
sur son site à lui. La collaboration avec des collègues divers permettra
un bel avenir pour cette partie de la base de données qui présente des
auteurs malheureusement trop peu connus en Europe et ailleurs.

Il ne reste qu’à élargir la partie du site des lettres du Pacifique. Une
équipe prépare ces jours-ci une documentation approfondie sur la pirogue
polynésienne (le site n’est pas que littéraire !) et nous espérons
compléter l’index des auteurs du Pacifique pour que les auteurs de la
Nouvelle Calédonie, comme ceux de la Polynésie, ne soient pas négligés.

Au cours de cette année, de nombreux articles dans la presse écrite (et
en ligne) ont signalé l’importance du site : dans La Gazette de la
Grande-Ile (Madagascar) en avril, dans Le Magazine Littéraire (France)
en mai, et, avec les événements en Haïti, le site a été signalé en
particulier dans les pages web de France-Culture, de RFI et dans un
article dans La Presse (de Montréal) en février. En janvier, le site a
été sélectionné comme site web littéraire de la semaine dans le
quotidien Le Monde (Paris). Lors de mon passage sur le plateau de
Bernard Bivot (« Double je ») en mai, l’importance du site a également
été signalée, à mon grand plaisir.

De nouvelles voix se sont ajoutées cette année à la collection
audiophonique du site ; vous trouverez des heures et des heures à 
écouter... de la poésie, des nouvelles et d’autres lectures. J’aurai
voulu sélectionner pour vous quelques auteurs (et surtout poètes)
préférés, mais il y en a trop (!) et je préfère vous laisser le plaisir
de les découvrir vous-mêmes. Il y a un lien vers l’index des textes
audiophoniques —
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/media.html — à partir de
la page de base du site. Accompagnés des textes, ces enregistrements
permettent une découverte pour les étudiants et chercheurs, facilitant
une compréhension des textes écrits dans un français qui n’est pas
toujours un « français standard », riche des apports des langues créoles
(et d’autres langues) vécues dans les zones insulaires francophones.

J’ose nommer quelques auteurs dont les dossiers ont été mis en ligne
cette année (sachant que j’en oublie) ; à titre d’exemple, ils figurent
désormais à côté des auteurs dont les dossiers sont en ligne depuis plus
longtemps :

Guadeloupe : Michèle Montantin, Sonny Rupaire, Luc Saint-Eloy Haïti : Dantès Bellegarde, Roussan Camille, Davertige [2], Jan J.
Dominique, Roger Dorsinville, Oswald Durand, Ida Faubert, Mona Guérin,
Justin Lhérisson, Edris Saint-Amand [3], Etzer Vilaire
Martinique : Daniel Boukman, Tony Delsham, André Lucrèce, Georges Mauvois Maurice : Shenaz Patel, Bertrand de Robillard, Dev Virashawmy Réunion : Maryvette Balcou, Anne Cheynet, Boris Gamaleya, Daniel Honoré, Claire Karm, Daniel Lauret, Julienne Salvat, Daniel Vaxelaire

Une équipe internationale collabore au site, et réserve pour vous
d’autres découvertes qui seront mises en ligne dans les mois qui
viennent. Je tiens à les remercier : parfois la composition d’un seul
dossier nécessite de très nombreux messages échangés... Je suis heureux
de pouvoir dire que le site reste toujours 100% non-commercial, avec un
format que j’espère simple pour que vous retrouviez facilement le genre
ou le zone littéraire qui vous intéresse.

Merci de partager la découverte.

Thomas Spear

webmestre, « île en île »

http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile

[1Professor of French,
Lehman College and The Graduate Center
The City University of New York (CUNY)

[2disparu en 2004

[3disparus en 2004