Español English French Kwéyol

Haïti-Justice : Seulement deux des 40 prisonniers politiques encore en prison, selon le Rnddh

P-au-P, 22 déc. 2014 [AlterPresse] --- Le Réseau national de défense des droits humains (Rnddh) rapporte que seulement deux personnes considérées comme des prisonniers politiques demeurent encore en prison après la vague de libérations observées ces derniers jours.

La responsable de programme du Rnddh, Marie Yolène Gilles, explique que les prisonniers d’opinions sont, pour l’instant, au nombre de deux, en attente de leur libération, soit Jean Robert Vincent et Jeanco Honorat.

Trente six autres ont pu rejoindre leurs familles, selon le décompte effectué par les organismes de droits humains.

La libération de prisonniers politiques, à travers tout le pays, fait partie des mesures d’apaisement préconisées dans le rapport de la commission consultative présidentielle, afin d’aplanir le terrain pour la recherche d’une solution à la crise politique qui secoue le pays.

Parmi les derniers libérés on compte les frères Josué et Énold Florestal ainsi que Louima Louis-Juste mis en liberté le vendredi 19 décembre.

Leur dossier a été entendu devant la cour d’appel le mercredi 17 décembre.

Biron Odigé et Rony Timothée, arrêtés le 26 octobre 2014 dans la zone de Delmas (nord de la capitale), sont en liberté depuis le 11 décembre écoulé.

Les 18 individus arrêtés lors d’une manifestation antigouvernementale le 17 octobre 2014 sont eux aussi libérés. [srh kft gp apr 22/12/2014 15:35]