Haïti-Insécurité : Un grossiste assassiné à Hinche

Correspondance Ronel Odatte

Hinche, 21 nov. 2014 [AlterPresse] --- Les commerçantes et commerçants à Hinche sont sous le choc, après l’assassinat de Itelet Prévil,un grossiste bien connu, agé de 41 ans et père de 4 enfants, dans l’après midi du mardi 18 novembre 2014, selon plusieurs témoignages à l’agence en ligne AlterPresse.

Le grossiste a reçu trois balles, une à la nuque et deux à la tête, près de son magasin de produits alimentaires à la rue du marché, au centre ville de Hinche.

Des membres de sa famille n’ont pas pris trop de temps pour le conduire à l’hopital Ste Thérèse, mais il a rendu l’âme en début de soirée du mardi 18 novembre 2014.

L’un des agresseurs de Itelet Prévil circulait à moto. Il a ouvert le feu sur la victime avant de partir avec son sac, selon les informations recueillies sur place.

« Ils ont pu s’enfuir avec une forte somme d’argent », indique, pour sa part, un autre témoin du drame.

Le pistolet, utilisé par les assassins, pourrait être un 9mm, d’après un agent de la Police nationale d’Haïti (Pnh).

La police nationale, qui a pris position sur tout le périmètre entourant la scène du crime, n’a procédé à aucune arrestation.

A Hinche, chef-lieu du département du Centre, c’est la stupéfaction la plus totale.

Des commerçantes et commerçants se disent soumis quotidiennement à des braquages. Ils dénoncent une certaine passivité de la police, qu’ils accusent de n’avoir rien fait pour mettre les bandits ou les gangs hors d’état de nuire.

Un ancien responsable communal à Hinche dit craindre le pire à l’approche des fêtes de fin d’année 2014.

« C’est trop. Hinche est devenu méconnaissable », déplore-t-il. [ro kft rc apr 21/11/2014 1:45]