Haïti-Société : Un manuel pour une considération du respect des droits des enfants dans le développement

P-au-P, 26 nov. 2014 [AlterPresse] --- En collaboration avec la délégation de l’Union européenne (Ue) en Haïti, la branche nationale du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a procédé, le mardi 11 novembre 2014, au lancement d’un manuel sur l’importance de la prise en compte du respect des droits des enfants dans les diverses actions de développement.

Construit autour de 8 modules, le manuel s’adresse aux professionnels du développement, aux donateurs bilatéraux et multilatéraux, aux responsables gouvernementaux et de la société civile.

Il constitue un moyen d’inviter les décideurs à œuvrer pour le respect des engagements internationaux, pris en faveur des droits des enfants.

Ce document fait un survol des droits des enfants et dresse le rapport entre coopération pour le développement, les politiques sectorielles et les droits des enfants.

Le respect des droits des enfants est mis en parallèle avec d’autres aspects, tels la gouvernance, le processus budgétaire et les situations de crise, entre autres.

La cérémonie de lancement du livre a eu lieu, à Pétionville, en présence de la chargée d’affaire de l’Union européenne dans le pays, Manuela Riccio, de la directrice de l’Institut de bien-être social et de recherches (Ibesr), Arielle Villedrouin, et du représentant de l’Unicef en Haïti, Edouard Beigbeder.

Ce manuel constitue une « brique » importante pour permettre de « mieux intégrer les droits des enfants dans les politiques de développement », estime Manuela Riccio.

Le document porte justement le sous-titre « intégrer les droits des enfants dans la coopération pour le développement ».

Ce manuel pourra vraiment servir « d’unité de référence » et susciter « une meilleure articulation des activités des partenaires sur le terrain », espère Arielle Villedrouin de l’Ibesr.

Villedrouin appelle la communauté entière à la vigilance, pour la protection et la défense des droits des enfants.

Pour sa part, Edouard Beigbeder demande à tous les partenaires privés et publics d’ « intégrer les pratiques du guide dans leurs actions quotidiennes ».

La présentation du livre a été également l’occasion, pour la chargée d’affaires de l’Ue, de faire certaines promesses, comme l’allocation de 100 millions de dollars (US $ 1.00 = 47.00 gourdes ; 1 euro = 65.00 gourdes aujourd’hui) pour l’éducation sur les 7 prochaines années (de 2014 à 2020). [srh kft rc apr 26/11/2014 0:00]