Dépêches

Haïti-Littérature : Yanick Lahens, Prix Femina 2014, appelle les femmes à « ne jamais abandonner »


jeudi 6 novembre 2014

P-au-P, 6 nov. 2014 [AlterPresse] --- La récipiendaire du Prix Femina 2014, la romancière haïtienne Yanick Lahens, appelle les femmes à ne pas baisser les bras.

Interrogée par AlterPresse sur le message qu’elle avait à annoncer aux femmes après l’annonce de sa distinction le 3 novembre dernier : Lahens a répondu : « ne jamais abandonner. Les femmes ont encore beaucoup à donner et dans tous les domaines. J’en suis convaincue ».

Yanick Lahens, 61 ans, a reçu le Prix Femina pour son livre « Bain de lune » publié chez Sabine Wespieser. Ce prix a été créé en 1904 en réaction au Goncourt jugé trop machiste dans ses choix.

Habituée des prix littéraires, l’auteure a déjà reçu le Prix Millepages 2008, du Prix RFO 2009, le Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie 2009 pour « La couleur de l’aube » (Sabine Wiespieser), ainsi que le Prix Caraïbes 2013 pour « Guillaume et Nathalie » (Sabine Wiespieser).

D’autres romanciers haïtiens peuvent aussi se vanter d’une liste de distinctions internationales aussi riches et prestigieuses, à l’image de Dany Laferriere (Prix Medicis 2009).

Pour Yanick Lahens, cette littérature haïtienne saluée dans le monde « fonctionne comme l’oxygène qui permet non seulement de tenir, de ne pas passer à coté de la force et de la beauté mais de se surpasser ».

Le premier roman de Lahens, « Dans la maison du père » (Le Serpent à plumes) a été publié en 2000. [kft gp apr 6/11/2014 12 :00]