Haïti-Littérature : Yanick Lahens reçoit le Femina 2014 pour son roman « Bain de lune »

P-au-P, 3 nov. 2014 [AlterPresse] --- La romancière haitienne Yanick Lahens vient de recevoir, ce lundi 3 novembre, le Prix Femina 2014 pour son livre « Bain de lune » publié chez Sabine Wespieser.

Yanick Lahens, 61 ans, est ainsi couronnée pour son 9e roman, une histoire familiale sur fond de troubles politiques et d’amour, qui se déroule en milieu paysan.

« C’est toujours un plaisir de voir une œuvre reconnue, mais un prix demeure pour moi une belle escale d’un voyage appelé à se poursuivre », déclare l’auteure à AlterPresse.

« Bain de lune » a remporté le Prix Femina, parmi quatre autres textes, par six voix pour et 4 contre d’un jury composé uniquement de femmes.

Une Israélienne, Zeruya Shalev a obtenu le Femina étranger pour "Ce qui reste de nos vies" (Gallimard), écrit initialement en Hébreu.

Paul Veyne (84 ans) est sacré pour "Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas" (Albin Michel) du prix Femina de l’essai.

Yanick Lahens est une habituée des prix littéraires. Elle est récipiendaire du Prix Millepages 2008, du Prix RFO 2009, du Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie 2009 pour « La couleur de l’aube » (Sabine Wiespieser), ainsi que du Prix Caraïbes 2013 pour « Guillaume et Nathalie » (Sabine Wiespieser).

Mais le Femina, comme le Renaudot et le Goncourt est un véritable tremplin pour permettre à un auteur de vivre de sa plume, selon les spécialistes.

Sabine Wespieser, l’éditrice de Yanick Lahens, a d’ailleurs déclaré à l’Afp avoir « aussitôt » fait réimprimer « Bain de lune » à 30 mille exemplaires, contre 10 mille au moment de sa sortie.

Le Prix Femina a été créé en 1904 en réaction au Goncourt jugé trop machiste dans ses choix. [kft gp apr 3/11/2014 11 :45]