Español English French Kwéyol

Haïti/Etats-Unis d’Amérique : Visite du conseiller de John Kerry, Thomas A. Shannon, dans un contexte de crise électorale

P-au-P, 31 oct. 2014 [AlterPresse] --- Réitérer le soutien des États-Unis d’Amérique à des élections en temps opportun, promouvoir le dialogue politique et mettre en évidence les progrès accomplis dans la reconstruction et le développement du pays : tel est le contenu de la mission du Conseiller du Secrétaire d’État étasunien, Thomas A. Shannon, qui a séjourné en Haïti le jeudi 30 octobre 2014, apprend AlterPresse.

Shannon a rencontré, dans ce cadre, le premier ministre haïtien Laurent Salvador Lamothe.

Shannon est arrivé en Haïti dans un contexte de crise électorale, occasionné par un retard de trois ans (depuis 2011) sur le calendrier de renouvellement de deux tiers du Sénat, de la chambre des députés et des collectivités territoriales.

Incapable de trouver un accord avec l’opposition, le président Joseph Michel Martelly multiplie les consultations avec des membres de partis politiques, entre autres.

Sans ces elections, le parlement risque de devenir inopérant, voire dysfonctionnel, à partir du lundi 12 janvier 2015.

Thomas A. Shannon s’est entretenu avec le Cardinal Chibly Langlois, des membres du Parlement et des partis politiques haïtiens et la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Sandra Honoré.

Le Conseiller du Secrétaire d’Etat américain était accompagné de l’ambassadrice étasunienne en Haïti, Pamela White, et du coordonnateur spécial pour Haïti, Thomas C. Adams.

Par ailleurs, en tournée officielle en Allemagne, Michel Martelly a révélé son plan pour l’organisation des élections, devant renouveler les deux tiers du sénat, la chambre des députés et les collectivités territoriales.

Selon Martelly, la bonne formule pour organiser les élections sera trouvée, aussitôt que le président sera dans l’impossibilité de compter sur le vote de la loi électorale par le parlement.

Pour sa part, la Chancelière allemande Angela Merkel dit souhaiter que les élections législatives se tiennent dans le pays, avant la présidentielle de l’automne 2015. [jep kft rc apr 31/10/2014 2:30]