Español English French Kwéyol

Haïti-Culture : Pour une utilisation sans complexe du Créole

P-au-P, 22 oct. 2014 [AlterPresse] --- Dans une perspective de promouvoir la langue Créole et d’encourager son utilisation, sans complexe, dans toutes les institutions haïtiennes publiques, diverses organisations et institutions projettent de lancer une campagne le 28 octobre 2014, journée internationale de la langue et de la culture créoles.

Parmi les organisations initiatrices, se trouvent l’Université Caraïbes et le Centre culturel Anne-Marie Morisset, entre autres.

Kreyòl san wont (Le Créole sans complexe) est le thème, choisi par les différentes organisations qui veulent transformer la date du 28 octobre 2014, en Haïti, en une journée d’utilisation, sans complexe, partout dans le pays, de la langue parlée par toutes les Haïtiennes et tous les Haïtiens.

Kreyòl san wont est un appel à « la conscience, adressé à chaque Haïtienne et Haïtien », explique à AlterPresse Antoine Lévy, membre de l’équipe de coordination de l’Université Caraïbes.

L’usage du Créole, dans les courriels, les appels téléphoniques et dans les échanges administratifs, est vivement encouragé par les initiateurs de cette journée.

Les fonctionnaires des institutions publiques et les employés des organismes privés sont invités à recevoir les autres citoyennes et citoyens, en Créole, durant la journée du 28 octobre 2014.

Exposition d’ouvrages écrits en Créole, conférences-débats et moments de réflexion seront aussi organisés dans les locaux de diverses organisations, intéressées dans l’activité.

« Les écolières et écoliers haïtiens doivent apprendre en Créole, avant d’apprendre d’autres langues », préconise Antoine Lévy, qui juge fondamentale une plus grande place du Créole dans l’enseignement en Haïti.

Il déplore le fait que les Créolophones sont mal reçus dans des bureaux pour avoir utilisé le Créole, et que, en général, les plaignantes et plaignants ne comprennent pas toujours le langage (en Français) des juges dans les tribunaux.

« …Le Créole peut entrer n’importe où et permettre la communication de toutes sortes de messages » constitue une des idées appuyées et véhiculées par les initiateurs dela campagne Kreyòl san wont.

Ils souhaitent dupliquer la journée sur les années à venir et l’encourager dans les autres pays où le Créole est utilisé.

La journée du 28 octobre 2014 devrait être celle de l’installation des 33 membres de la nouvelle Académie du Créole haïtien, un acte qui n’aura éventuellement pas lieu à cause de la lenteur affichée par la présidence haïtienne.

Le centre culturel Anne-Marie Morisset et l’Université Caraïbes ont des représentants au sein de la nouvelle académie. [srh kft rc apr 22/10/2014 12:50]