Dépêches

Haïti-Onu : La Minustah reste


mercredi 15 octobre 2014

P-au-P, 15 octobre 2014 [AlterPresse] --- Le conseil de sécurité des Nations Unies a approuvé le 14 octobre, à l’unanimité, la résolution 2180 qui proroge d’un an le mandat de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), apprend AlterPresse.

Le conseil accepte les recommandations du rapport du secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon et demande une réduction de l’effectif militaire de la mission.

La Minustah devra avoir un maximum de 2,370 soldats et 2,601 agents de police. Toutefois cette réduction n’aura pas lieu avant le prochain rapport de Ban Ki-moon en mars 2015.

« Les ajustements à la configuration de la force doivent être basés sur la situation sur le terrain », explique un communiqué.

La mission demeurera ainsi à 5 mille 021 militaires et 2 mille 601 policiers.

Selon le rapport de Ban Ki-moon, la prochaine réduction de l’effectif militaire devrait avoir lieu après l’élection présidentielle prévue en 2015 et l’installation d’un nouveau gouvernement en Haïti.

Pourtant une campagne a été lancée dans les pays pourvoyeurs de troupes contre toute prorogation du mandat de la Minustah, impliquée dans des actes de violation de droits humains, et responsable de l’introduction du cholera qui a déjà fait plus de 8 mille morts en 4 ans.

Le conseil de sécurité affirme en même temps « sa grande préoccupation » par rapport au retard qu’accuse le processus des élections législatives partielles, municipales et locales. Le conseil exhorte les acteurs politiques à « travailler en collaboration » pour la tenue de ce scrutin attendu depuis 2011.

Selon le gouvernement, ces élections devraient avoir lieu au premier trimestre de janvier 2015, mais les consultations politiques annoncées par le président Michel Martelly pour débloquer la crise piétinent.

Par ailleurs, en plus de l’assistance électorale, le conseil de sécurité a appelé la Minustah à « continuer de renforcer les capacités institutionnelles et opérationnelles » de la police nationale, rappelant qu’il s’agit de l’ « une de ses tâches les plus cruciales ».

La police nationale d’Haïti (Pnh) compte 10 963 agents actifs, selon la Minustah. Selon le Plan de développement 2012-2016 de la Pnh, l’idée est d’atteindre 15 mille policiers en 2016. [kft gp apr 15/10/2014 10 :05]

Crédit photo : minustah.org

Lire le communiqué de presse de l’ANACAPH