<

Un journaliste parmi 8 personnes tuées

Santo Domingo, 14 sept. 04 [AlterPresse] --- le journaliste Juan Andujar a été mortellement blessé ce 14 septembre de plusieurs balles à Azua (Sud de la République Dominicaine) par une bande armée. Durant les mêmes incidents, 7 autres personnes ont été tuées.

Andujar était reporter de Radio Azua, correspondant dans la province d’Azua du quotidien Listin Diario et de Radio Mil Informando. Le journaliste assassiné, qui avait travaillé également pour la radio catholique ABC, était aussi directeur exécutif d’Habitad, une institution oeuvrant dans la protection de l’environnement.

Selon des informations en provenance d’Azua, les incidents se sont produits dans un contexte de forte tension causée par un affrontement entre la police et un groupe d’hommes armés, qui tentait de venger 4 de ses membres tués tôt dans la matinée dans des incidents avec une patrouille policière.

Selon des témoignages, suite à ces violences, le frère d’une des victimes, identifié par la police comme Vladimir, accompagné d’un groupe d’hommes armés, s’est dirigé vers Radio Azua pour attendre Andujar à la sortie et tenter de l’abattre. Andujar a été gravement touché à la tête et un autre journaliste, Jorge Luis Sención, a été légèrement blessé.

Andujar qui venait de produire une émission sur Radio Azua, se serait vu reprocher d’avoir relayé des dénonciations relatives à une éventuelle implication des victimes dans le trafic de la drogue et des vols à main armée.

Conduit dans un centre hospitalier d’Azua, puis transféré à Santo Domingo, Andujar n’a pas pu survivre à ses graves blessures.

Dans le cadre des incidents d’Azua, 3 autres personnes ont été tuées dans des circonstances non précisées. [jls gp apr 14/09/2004 21:45]