Presse : Le choix de Gotson Pierre, parmi les « 100 Héros de l’information », salué en Haïti et à l’étranger

P-au-P, 06 mai 2014 [AlterPresse] --- Plusieurs collègues de la presse nationale et internationale, des responsables associatifs dans le secteur de la communication et de l’information, ainsi que des personnalités de divers horizons ont salué le choix du journaliste Gotson Pierre, éditeur de l’agence en ligne AlterPresse, parmi les « 100 Héros » de l’information, par l’organisation internationale de défense de la liberté de l’information, Reporters sans frontières (Rsf).

« Nous vous avons choisi afin de représenter les journalistes et blogueurs qui, chaque jour, défendent la liberté d’informer dans la monde. Reporters sans frontières est ravie de pouvoir conter sur un héro de l’information comme vous », écrivait, le lundi 28 avril 2014, Camille Soulier, la responsable du bureau Amériques de Reporters sans frontières, dans une lettre adressée à Gotson Pierre, lui annonçant le choix fait de lui.

La corporation

Une fois la nouvelle rendue publique, Liliane Pierre-Paul, présidente de l’association nationale des médias haïtiens (Anmh), a immédiatement appelé Pierre au téléphone pour le féliciter.

Plusieurs consoeurs et confrères, ainsi que de nombreuses personnalités lui ont adressé des compliments, ou se sont exprimés sur Facebook et Twitter.

Frantz Duval, rédacteur au Nouvelliste, twette un « Bravo Gotson ! Tiens Bon » !

Nancy Roc envoie « toutes [ses] félicitations » alors qu’Amélie Baron, correspondante de Radio France internationale en Haïti, estime que c’est « amplement mérité » pour Gotson Pierre.

« Bravo pour cette distinction méritée », écrit Jean Michel Caroit, correspondant du journal Le Monde en République dominicaine.

« Ton travail est apprécié. Tiens bon », souligne le journaliste Ives Marie-Chanel, directeur de Mediacom dans un message électronique.

Jérôme Vallette, ancien correspondant de l’Agence France Presse en Guyane, félicite le nominé de « faire vivre les idéaux d’info universelle et la voix des sans voix ».

Le journaliste Senior, éditeur d’AlterPresse (agence du Groupe Médialternatif), a eu droit aux félicitations de la Word Association for Christian Communication (Wacc) dont il fut le président pour la région Caraïbes.

Taris Wilney, communicateur social et attaché de presse au sénat de la république, soutient que tout le monde peut trouver sa petite satisfaction dans le choix de Gotson Pierre par Rsf, en tweetant « tu es notre héros ».

Institutions nationales et internationales

Les autorités du ministère de la communication ont réagi, de manière satisfaisante, à la nomination de Gotson Pierre, qu’elles félicitent.

« Une telle distinction, symbole de ténacité, de courage, démontre clairement que la presse haïtienne regorge de professionnels qui œuvrent, chaque jour, pour offrir un travail de qualité au profit de la communauté », déclare le ministre Rudy Heriveaux.

Le nouveau ministre de la communication, issu du replâtrage gouvernemental du 2 avril 2014, est l’objet de sévères critiques pour avoir traité les journalistes d’agents de « pollution » de l’environnement politique, au sein d’une presse qui conduit une « campagne d’intoxication » contre les autorités.

Le secrétaire d’Etat à la communication, Hérold Israel, pense que « cet hommage » doit être élargi aux parents, mentors et à tous les combattants pour la liberté de la presse.

La ministre déléguée auprès du premier ministre, chargée des droits humains et de la lutte contre la pauvreté extrême, Marie Carmelle Rose-Anne Auguste, pour sa part, « salue ce grand effort d’encouragement et souhaite bonne continuité à AlterPresse ».

« Cette distinction bien méritée » est, selon le bureau des affaires publiques de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique – qui a accueilli la nomination « avec beaucoup de joie » -, le résultat du souci de Gotson Pierre « à informer et éduquer la communauté à travers des informations objectives et des analyses approfondies ».

François-Frantz Cadet, du Collectif Haïti de France (Chf), invite Gotson Pierre à trouver en « cette distinction les moyens et les encouragements pour persévérer dans cette tâche très difficile en Haïti ».

Sur le réseau social Twitter, Joseph Harold Pierre de l’organisation N ap Sove Haiti (Napsa), établie en Haïti et dans des communautés haïtiennes de l’extérieur, remercie Gotson Pierre « pour ce cadeau à Haïti et spécialement à ma génération qui a tant besoin de modèle ».

L’organisme international Cordaid en Haïti, par la voix de son directeur Jan Voordouw, a également félicité Gotson Pierre de cette distinction. [efd kft rc apr 06/05/2014 13:45]