Haïti – Rép. Dom. : Tension à la frontière Ouanaminthe / Dajabon, à la suite d’une altercation avec un militaire dominicain

Correspondance Wedlyne Jacques

Ouanaminthe (Haïti), 11 déc. 2013 [AlterPresse] --- Une vive tension a régné, dans la soirée du mercredi 11 décembre 2013, au point frontalier Ouanaminthe / Dajabon (Nord-Est d’Haïti) à la suite d’une altercation entre un citoyen haïtien et un militaire dominicain, rapportent des témoins à AlterPresse.

Deux détonations ont été entendues du côté de Dajabon, vers 19 :00 locales en Haïti (0 :00 gmt le jeudi 12 décembre 2013).

Il s’agirait d’un ressortissant haïtien qui aurait été atteint par balles tirées par un militaire dominicain, en territoire voisin d’Haïti, suivant les mêmes sources.

Les autorités dominicaines auraient fait disparaître le corps de la victime haïtienne, dont l’identité n’a pas été déterminée, soulignent diverses sources jointes par AlterPresse.

Alertés, des riverains haïtiens ont vite réagi en lançant des jets de pierres et de tessons de bouteilles.

La police nationale de Ouanaminthe a tenté de contrôler la situation en envoyant des gaz lacrymogènes sur la foule furieuse, qui voulait avoir plus de précisions sur ce qui s’était passé effectivement.

Toujours est-il que des citoyens haïtiens, qui se baignaient dans la rivière Massacre – séparant les deux villes frontalières de Ouanaminthje et Dajabon - indiquent avoir observé la scène enregistrée du côté dominicain.

Vers la fin de la soirée (22 :00 locales = 3 :00 gmt le jeudi 12 décembre 2013), un calme apparent régnait au point frontalier de Ouanaminthe, où la police nationale a pu disperser la foule de protestataires..

Cet incident survient à Ouanaminthe / Dajabon, dans un contexte de tensions ayant découlé de la sentence de la cour constitutionnelle dominicaine, rendant apatrides plus de 200 mille Dominicaines et Dominicains, pour la plupart d’ascendance haïtienne. [wj rc apr 11/12/2013 23:30]