Dépêches

Droits humains / Presse : La correspondante de Rfi en Haïti agressée verbalement dans une marche homophobe


vendredi 19 juillet 2013

P-au-P, 19 juil. 2013 [AlterPresse] --- La correspondante permanente de Radio France Internationale (Rfi) en Haïti a été agressée verbalement, lors d’une manifestation homophobe, à Port-au-Prince, le 19 juillet 2013, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Cette manifestation a été organisée par un regroupement de fidèles de cultes réformés, qui entendent s’opposer à l’union entre personnes de même sexe sur le territoire national.

Dans un témoignage sur son compte Facebook, la journaliste Amélie Baron précise avoir été l’objet d’un « florilège d’insultes de la part d’hommes et de femmes de tout âge », alors qu’elle n’avait en main que son micro de « radio française ».

« Tu es malsaine, une abomination, le diable venu corrompre Haïti … », ont lancé les manifestants à Amélie Baron, dont le pays, la France, a légalisé le mariage gay.

« Croyez-moi, je ne me savais pas capable d’autant de zen face à l’extrémisme », commente la consœur sur son compte Facebook. [vs rc apr 19/07/2013 17:00]