Español English French Kwéyol

Haïti-Finances : Revendications parlementaires pour un budget « réaliste »…

en fonction des prévisions de recettes nationales

P-au-P, 27 juin 2013 [AlterPresse] --- Des députés envisagent d’exiger une loi de finances 2013-2014 « révisée à la baisse », de manière à avoir un « budget réaliste », informe Cholzer Chancy, représentant de la circonscription d’Ennery et secrétaire de la commission finances de la chambre basse.

« Il ne faut pas compter sur les promesses de la communauté internationale, qui, en général, ne tient pas sa parole. Il faut miser sur les recettes nationales. Nous plaidons pour un budget réaliste », déclare le parlementaire, interrogé par AlterPresse.

Le budget de la république, pour le nouvel exercice fiscal 2013-2014, ne devrait pas dépasser la somme de 126 milliards de gourdes (US$ 1.00 = 44.00 gourdes ; 1 euro = 60.00 gourdes aujourd’hui), suivant les informations disponibles.

Si le montant annoncé est confirmé, le prochain budget sera inférieur à celui de l’exercice précédent (2012-2013), qui était de 131,543,490,810.00 milliards de gourdes.

« On attend que le budget soit le reflet des promesses de l’exécutif », continue Chancy.

Jusqu’à 14:30 locales (18 :30 gmt), ce jeudi 27 juin 2013, le gouvernement faisait patienter les parlementaires pour le dépôt, attendu, de ce projet de loi de finances, par le titulaire du ministère de l’économie et des finances, Wilson Laleau.

En mai 2013, le président de la commission économie et finances au sénat, Jocelerme Privert, tirait la sonnette d’alarme sur la tendance des recettes fiscales, qui pourrait acheminer le pays vers un déficit budgétaire de 9 milliards de gourdes à la fin de l’exercice 2012-2013 (30 septembre 2013).

Haïti connaît un déficit public de 2,7 milliards de gourdes, soulignait, au même moment, le gouverneur de la banque centrale, Charles Castel.

De 52 milliards de gourdes, de recettes prévues au cours du présent exercice, l’État haïtien a dû revoir ses prévisions à la baisse pour se contenter d’environ 44 milliards de gourdes. [efd rc apr 27/06/2013 14:50]