"Education à l’oral", selon les enseignants