Haïti-Duvalier : Des activités prévues en mémoire de nombreuses victimes du régime

P-au-P, 23 avril 2013 [AlterPresse] --- Une série d’activités est prévue en vue de la commémoration du massacre du 26 avril 1963, orchestré par le dictateur François Duvalier (1957-1971), père de Jean-Claude, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Pour commémorer les 50 ans de cette opération sanglante, des émissions seront rediffusées, du mercredi 24 au vendredi 26 avril 2013, sur plusieurs stations de radio avec, notamment, des témoignages de François Benoît, Marguerite Bouchereau Clérié, Nicole Magloire.

Le 26 avril 1963, le régime de François Duvalier s’était acharné contre plusieurs familles de militaires, soupçonnés d’implication dans la tentative d’enlèvement du fils de François Duvalier, Jean-Claude.

Des maisons avaient été incendiées avec leurs occupants, des enfants enlevés, des familles entières arrêtées, torturées, tuées, disparues. [1]

Après la chute de la dictature, le 26 avril 1986, les Forces Armées d’Haïti (Fadh) s’en prendront à des manifestants devant le Fort-Dimanche (une prison politique sous le régime), symbole de l’ère Duvalier, non loin du bord de mer de la capitale.

Lors de l’événement du 26 avril 1986, Wilson Auguste, (18 ans, élève du collège Jean Price Mars), Fred Coriolan, (27 ans, ingénieur agronome), Wilson Micaisse (16 ans), Yves Erié, (29 ans), Jakson Row, (29 ans, employé du journal Le Nouvelliste) ont trouvé la mort.

Pour la journée du vendredi 26 avril 2013, la Fondation connaissance et liberté (Fokal), présentera, à travers une exposition, le récit des événements du 26 avril 1963 et du 26 avril 1986, la liste des disparus (identifiés à ce jour) et des photos de certains disparus.

A Fokal, il y aura aussi une causerie sur la dictature avec le professeur et passionné d’histoire Michel Soukar et la sociologue Danièle Magloire, coordonnatrice du Collectif contre l’impunité.

Cet entretien sera suivi de la projection du film « Haitan corner » de Raoul Peck (1987).

Ce vendredi 26 avril 2013, une messe de souvenir sera chantée à l’Église catholique romaine Saint-Pierre (Pétionville,) vers 5:00 heures pm locales (21:00 gmt), annonce le comité de commémoration du 26 avril.

A la même heure, dans d’autres paroisses du pays et à l’étranger, d’autres messes seront célébrées.

Le samedi 27 avril 2013, à 2:00 pm (18:00 gmt) et à 4:00 pm (20:00 gmt), deux films documentaires « L’homme sur les quais » de Raoul Peck (1993) et « Au nom du père » de Frantz Voltaire (2011) seront projetés à la Fokal. [emb kft rc apr 23/04/2013 14:35]