A travers Haiti

Haïti-République Dominicaine : Troubles et tension sur la frontière reliant Anse à-Pitres et Pedernales


vendredi 19 avril 2013

P-au-P, 19 avril 2013 [AlterPresse] ---Une situation de troubles et de tension a éclaté, ce vendredi matin 19 avril 2013, sur la frontière dominicaine reliant Anse à-Pitres 5Sud-Est) et Pedernales, suite à la saisie d’une voiture appartenant à un Haïtien du nom d’Alerte Pierre par un Dominicain, rapporte à AlterPresse le porte-parole du Réseau frontalier Jeannot succès (Rfjs), Georges Joseph.

Cet acte a soulevé la colère de plusieurs Haïtiennes et Haïtiens, qui étaient témoins de la scène dans le marché situé sur le territoire dominicain.

En signe de protestation, ces Haïtiens ont lancé des propos hostiles à l’endroit des autorités dominicaines dans le marché, qui auraient riposté par des tirs d’armes en l’air afin de disperser le mouvement de protestation qui menaçait de gagner en intensité.

il en est résulté un climat de tension qui a entraîné, du coup, la paralysie des activités commerciales au marché.

Au cours d’une négociation, entamée par les forces de l’ordre haïtiennes et dominicaines, les Haïtiens auraient été, un peu, éloignés de la frontière pour éviter tout affrontement avec les Dominicains.

En ce début d’après midi, de ce vendredi 19 avril 2013, un calme apparent semble régner suite à l’intervention de la force onusienne et de la police nationale haïtienne.

Aucun blessé ni décès ne sont à déplorer.

L’opération de saisie d’un véhicule haïtien, enregistrée ce 19 avril sur le territoire dominicain, vient s’ajouter à plusieurs autres, dont celle d’un conteneur dominicain par des Haïtiens, en guise de représailles.

Ces deniers se seraient accaparés de ce matériel pour se venger d’un militaire dominicain qui aurait, antérieurement, saisi un yacht avec moteur appartenant à un national haïtien. [emb rc apr 19/04/2013 13:00]