Espace Femmes

Haïti-Journée internationale des femmes : Éradiquer la violence, condition nécessaire au développement humain


mardi 12 mars 2013

P-au-P, 12 mars 2013 [AlterPresse] --- Le secrétaire général adjoint de l’organisation des Nations Unies (Onu), Babatunde Osotimehin, appelle à la cessation des violences contre les femmes pour un meilleur épanouissement des êtres humains, à l’occasion de la journée internationale des femmes, célébrée le vendredi 8 mars 2013.

« Le développement humain est irréalisable, tant que femmes et filles continuent de souffrir de la violence ou vivent dans la crainte d’en être victimes », déclare Osotimehin dans un message de circonstance, dont a pris connaissance AlterPresse.

Passer à l’action, pour « mettre fin à la violence à l’égard des femmes », est le thème de commémoration de cette journée.

Bannir les violences sexistes, le viol, les mutilations, la violence sexuelle en temps de conflit armé ou au cours des crises humanitaires, sont parmi les objectifs avancés par le secrétaire général adjoint de l’Onu.

Il préconise également un rassemblement dans le but de parvenir à un consensus international, capable de conduire à un rapprochement de l’objectif « d’assurer la sécurité » des femmes et des filles, leur permettant ainsi de se « libérer de la violence ou de la menace de la violence ».

Il importe, par ailleurs, de les aider à ne plus souffrir des grossesses non désirées, des avortements et des infections sexuellement transmissibles. [srh kft rc apr 12/03/2013 3:50]