Español English French Kwéyol

Haïti-Insécurité : Terreur à Belle Fontaine

P-au-P, 11 mars 2013 [AlterPresse] --- Plus d’une cinquantaine d’individus non identifiés, lourdement armés, sèment le deuil dans deux localités de Belle Fontaine, section communale de la Croix-des-bouquets (12 km au nord de Port-au-Prince), selon le témoignage du coordonateur de la Fédération des groupements paysans de cette zone, Jean Paul Louis Edmond.

Selon lui, certaines personnes ont déjà été contraintes d’abandonner leur maison à cause des actes innommables commis par ces individus.

« Cinq personnes ont été retrouvées décapitées, en moins de deux mois. Leur tête a été emportée alors que les corps baignaient dans du sang », rapporte Edmond, indiquant qu’il s’agit de l’œuvre de ces bandits.

Au nombre des victimes figurent un prêtre catholique, un guérisseur et un hougan (prêtre vodou), affirme t-il, ajoutant que cette situation d’insécurité a des incidences même sur le transport en commun à Belle Fontaine.

« Ces bandits qui sont plus d’une cinquantaine, sont en possession d’armes de poing et de fusils automatiques, des armes que les paysans n’avaient pas l’habitude de voir dans la zone » s’inquiète-t-il.

Des plaintes auraient été déposées au commissariat de Croix-des Bouquets par des habitants, toujours selon Jean Paul Louis Edmond.

« La zone est complètement abandonnée et inaccessible. Les infrastructures de base sont absentes, autant que les forces de l’ordre », affirme-t-il. [jep kft gp apr 11/03/2013 13 :40]