Dépêches

Haïti-Justice : Jean-Claude Duvalier serait présent pour répondre à la convocation de la cour d’appel


jeudi 28 février 2013

P-au-P, 28 févr. 2013 [AlterPresse] --- L’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier, 61 ans (il est né le 3 juillet 1951), aurait décidé de répondre, en personne, physiquement, ce jeudi 28 février 2013, à la convocation de la cour d’appel, où il devrait être entendu sur plusieurs faits de crimes contre l’humanité sous son régime (1971 – 1986).

L’information est confirmée, sur place à la presse, par diverses sources, dont une personne âgée jouant le rôle d’agent (privé) de sécurité de Duvalier.

Duvalier serait arrivé des 7:00 am locales (12:00 gmt) dans l’enceinte du tribunal de deuxième instance, selon les informations disponibles.

Environ une dizaine de partisans de l’ex-dictateur (dont 1 femme) portant maillots de couleur rouge et pantalons de couleur noire (pour symboliser le noir et le rouge de l’ancien régime autoritaire), sont venus apporter leur soutien à Duvalier, devant la barrière d’entrée de l’enceinte de la cour d’appel.

Un fort dispositif de sécurité est mis en place à l’intérieur de la cour d’appel, situé Les journalistes ne sont pas autorisés à pénétrer la salle, où se trouverait Duvalier.

A l’extérieur du bâtiment de la cour d’appel de Port-au-Prince, les journalistes n’ont pas observé de déploiement particulier d’unités de la police nationale d’Haïti (Pnh).

La tenue de l’audience effective - prévue pour 10:00 am = 15:00 gmt, ce jeudi 28 février 2013, en présence de l’inculpé Duvalier, constituerait un test important pour le système judiciaire en Haïti, dans le cadre de la lutte contre l’impunité, estiment des analystes.

Duvalier et ses avocats ont toujours usé de pirouettes pour éviter la comparution de l’ex-tyran devant les tribunaux, depuis son retour physique en Haïti en janvier 2011, environ 25 ans après sa fuite en France, le 7 février 1986, suite à un soulèvement populaire. [jep rc apr 28/02/ 2013 09:30]