HaitiWebdo

HaitiWebdo Semaine du dimanche 13 au samedi 19 janvier 2013

Haïti-Conjoncture : L’exécutif et le parlement pas sur le même rythme ?


vendredi 25 janvier 2013

P-au-P, 22 janv. 2013 [AlterPresse] --- Le bras de fer entre l’exécutif et le parlement s’est illustré une fois de plus. Entre la stridence des vuvuzelas et des sifflets au parlement, des propos inappropriés d’un ministre, le pays continue toutefois de se tourner vers sa culture, pour des interludes de toute beauté.

Théâtre au parlement…

C’est avec des cartes jaunes, projetées en sa direction par des députés, membres du groupe de parlementaires pour la réforme institutionnelle (Pri), que le président de la république Michel Martelly fait son discours, lors de l’ouverture de la première session parlementaire pour l’année, le lundi 14 janvier 2013.

A l’occasion, Martelly prêche la solidarité et l’union.

Avant le chef de l’État, c’était au tour du chef du gouvernement Laurent Lamothe d’être sifflé et klaxonné, par des députés décidés à l’empêcher de lire son bilan gouvernemental.

Ces parlementaires reprochent à Lamothe de bloquer des fonds destinés au développement de leurs communes respectives, parce qu’ils sont dans l’opposition.

« Si aujourd’hui ils présentent des cartes jaunes, demain ce seront des cartes rouges. Rêvent-ils de faire un coup d’État ? », déclare Guyler C. Delva, secrétaire d’État à la communication lors d’une conférence de presse tenue au local du bureau du premier ministre le lendemain de la scène.

Kedlaire Augustin, porte parole du premier ministre, a regretté l’incident et le droit de dissolution du parlement, prérogative présidentielle, qui n’existe pas dans la Constitution haïtienne.

Visite surprise des représentants de l’exécutif haïtien au parlement

Michel Martelly, accompagné de son premier ministre, a visité, à la fin de la semaine (allant du 13 au 19 janvier), le corps législatif sans aucun avertissement, quelques heures après la prise de fonction de la nouvelle direction de la chambre des députés.

Après avoir été averti à coups de cartons jaunes, Martelly estime « opportune » cette visite non avertie, pour améliorer les relations entre les deux pouvoirs.

De son côté, Lamothe propose le vote des projets de lois pouvant mener à la création d’emplois et à une réduction de la vie chère.

Un partisan de l’actuelle administration politique à la tête de la chambre des députés

Jean Tholbert Alexis est désormais le président de la chambre des députés. Il succède à Levaillant Louis Jeune.

Le député Alexis a manifesté une affinité au premier ministre à l’ouverture de l’année parlementaire 2013, en allant l’accueillir et l’applaudir au bas de l’estrade après l’acte des membres du Pri.

Le député de la Croix-des-Bouquets (Ouest, au nord de la capitale) Tholbert Alexis, a eu 63 votes contre 5 pour son rival de Pétionville (Ouest, est de la capitale) Fredly Georges.

L’aide du Venezuela, aide précieuse

« L’aide du président Hugo Chavez est précieuse », a déclaré le chef du gouvernement qui faisait le point, le vendredi 18 janvier dernier, sur les projets d’infrastructures, financés à partir du fonds Pétrocaribe, attendant l’approbation de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca).

Pour la construction d’une opposition éclairée

Des organisations de la société et des partis politiques ont adopté une résolution à la ville de Léogane (Ouest) le samedi 19 janvier dernier. Celle-ci contient des constats et des recommandations.

L’un des principaux points de cette entente est la perspective de l’établissement d’un comité de pilotage, pour la construction d’une opposition éclairée.

Les signataires préconisent l’union, l’accompagnement du peuple haïtien dans ses revendications, la mobilisation pour contrecarrer toutes formes de manœuvre antidémocratique.

Le rétablissement d’une dictature par le pouvoir en place est l’un des constats évoqués par ces dirigeants politiques.

Des hommes, identifiés comme des partisans du pouvoir en place, avaient déstabilisé une antécédente rencontre de ces responsables, le 5 janvier 2013 à l’Arcahaie (municipalité à une trentaine de kilomètres au nord de la capitale).

Au rendez-vous du jazz

Du 19 au 26 janvier 2013, des musiciens de jazz de 13 pays - dont l’Allemagne, le Brésil, le Cameroun, le Canada, le Chili, et les États-Unis d’Amérique - sont en prestation à Port-au-Prince, à l’occasion de la septième édition du festival de jazz.

C’est une activité organisée par la Fondation Haïti Jazz. Les festivités ont commencé le samedi 19 janvier 2013 au parc historique de la canne-à-sucre (nord de la capitale).

L’Assistance Mortelle de Raoul Peck à l’Honneur à Berlin

Le festival international de film de Berlin (Allemagne) accueille le documentaire du cinéaste haïtien, Raoul Peck.

Ce film met en évidence certains aspects voilés de l’aide internationale à Haïti après le séisme du 12 janvier 2010.

Triste départ …

Actrice de la troupe théâtrale, (diffusion audio visuelle) « languichatte debòdis », présentatrice météorologique (radio), Marie-Andrée Raymond Jeudy, ou encore « Mantoute » de son nom d’actrice, est décédée dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 janvier 2013.

Puis vint le carnaval de la lecture

Du 2 au 20 février 2013, la direction nationale du livre (Dnl) organise un carnaval des livres.

Les jardins de la Dnl à Turgeau (secteur sud de Port-au-Prince), Port-salut (Sud), Limonade (Nord), Gonaïves (Artibonite / Nord) sont parmi les villes qui recevront des activités artistiques de toutes sortes pour la circonstance.

Des livres seront aussi distribués. [srh kft rc apr 22/01/2013 10:05)