Español English French Kwéyol

Haïti – Reconstruction : 125 millions de la banque mondiale pour les infrastructures, dont l’énergie électrique

P-au-P, 06 nov. 2012 [AlterPresse] --- La banque mondiale (Bm) s’engage pour un montant de 125 millions de dollars américains (US $ 1.00 = 43.00 gourdes ; 1 euro = 60.00 gourdes aujourd’hui) devant financer principalement la réhabilitation d’infrastructures publiques, endommagées dans le tremblement de terre du 12 janvier 2010, apprend AlterPresse.

90 millions de ce fonds, dont la nature (don ou prêt) n’est pas précisée, devraient permettre d’améliorer l’accès à l’énergie électrique publique, par un élargissement du réseau de distribution et une amélioration de la performance de l’organisme public d’approvisionnement de la population en courant électrique, l’Électricité d’Haïti.

Les 35 autres millions devront supporter le Mef dans ses structures de gestion économique, à travers la direction du budget, le trésor public, la commission nationale des marchés publics (Cnmp), l’unité de lutte contre la corruption (Ulcc), dans une perspective de transparence par une amélioration de l’accès aux informations sur les dépenses publiques.

Rien n’est dit sur le délai de décaissement de ce fonds de 125 millions de dollars américains, objet de la signature, ce mardi 6 novembre 2012, d’un accord de coopération en 2 volets, entre la titulaire du ministère de l’économie et des finances (Mef), Marie Carmelle Jean-Marie, et l’envoyé de la banque mondiale en Haïti, Alexandre Abrantès.

Il n’empêche que le premier ministre Laurent Salvador Lamothe augure d’un processus d’acheminement vers une Haïti émergente à l’horizon 2030, avec la mise en œuvre des actions contenues dans l’accord signé, lequel comporte 2 projets majeurs. [srh rc apr 06/11/2012 16:14]