Español English French Kwéyol

Haïti-Choléra : L’épidémie fait de nouveaux morts à Baradères

P-au-P, 12 oct. 2012 [AlterPresse] --- Au moins sept nouvelles personnes ont perdu la vie à Baradères (Nippes/Sud-Ouest) du choléra, au cours de ces 15 derniers jours (entre 25 septembre et le 11 octobre), d’après des informations dont a pris connaissance AlterPresse.

Quatre de ces victimes sont mortes à l’hôpital de la ville de Baradères et les 3 autres dans leur localité, soit la première section communale baptisée « Dezobè ».

Ces nouveaux cas coïncident avec une reprise des activités pluvieuses dans le département.

Près de 200 cas sont déjà arrivés à l’hôpital. Des médecins cubains sont venus, entre-temps, apporter leur soutien au personnel du centre hospitalier.

Dans le rapport du ministère de la santé publique, 206 personnes sont officiellement mortes de l’épidémie dans les Nippes depuis son apparition dans le pays le 19 octobre 2010. 5,606 autres ont été hospitalisées et 7,966 auscultées.

Globalement, plus de 7,500 personnes ont perdu la vie après avoir contracté le choléra. Des rapports de recherches scientifiques remontent la souche à un contingent de soldats népalais (membres de la mission onusienne présente en Haïti depuis 2004), contingent qui était basé au Plateau Central (Centre/Est) et dans l’Artibonite (Nord).

Ce 12 octobre 2012, une marche sera tenue à New York par des Haïtiens et des syndicalistes venus de l’Amérique Latine pour demander le dédommagement de ces victimes, voire le départ du pays de la mission de l’organisation des Nations Unies (Onu) . [srh kft gp apr 12/10/2012 11:15]