A travers Haiti

Isaac : Le Sud-Est d’Haïti frappé au cœur de son système alimentaire


mardi 28 août 2012

Actualisé le 29 août 2012

P-au-P, 28 août 2012 [AlterPresse] --- Près de deux mille têtes de bétails et plus de 80% des cultures détruites dans le département du Sud-Est, lors du passage de l’ouragan Isaac : c’est le bilan issu d’une réunion, tenue le lundi 27 août 2012, de la table de concertation agricole du Sud-Est dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

La table de concertation agricole du Sud-Est est composée de la direction départementale agricole du Sud-Est du ministère de l’agriculture (Ddase) et des organisations locales et internationales agricoles.

Le bilan concerne 10 communes du Sud-Est : Jacmel, Cayes-Jacmel, Marigot, La Vallée de Jacmel, Bainet, Côtes de Fer, Thiotte, Grand-Gosier, Anse à Pitres et Belle Anse.

Les dégâts parlent d’eux-mêmes : 1,962 têtes de bétail (bœufs, mulets, cabris, chevaux, cochons et poulets) décimées ou disparues.

Des données qui pourraient s’alourdir, certains paysans n’ayant pas été contactés, d’autres ne s’étant pas encore présentés pour faire part de leur bilan.

C’est sur les cultures que les pertes enregistrées sont les plus colossales.

Pour les cultures communes à ces agglomérations (bananes, avocats, arbre véritable, pois congo, maïs, cultures saisonnières), les pertes dépassent systématiquement les 80% : 85% à Jacmel, 95% à Marigot, 80% à Anse à Pitres.

Des systèmes d’irrigation sont fortement affectés à Marigot, Cayes-Jacmel et Cotes de Fer.

C’est donc le centre d’intérêt premier des paysans qui se trouve la plus durement touché par Isaac : la nourriture, aggravant ainsi leur vulnérabilité face à de nouvelles situations de crise.

A noter que les pécheurs ont également fait état de pertes de matériel.

De nombreuses routes restent bloquées, du côté de Marigot, Côtes de Fer, Belle Anse.

Cent kilomètres de route asphaltée sont encore impraticables dans le département du Sud-Est, selon le bilan. [jp kft gp apr 28/08/2012 9 :35]