Haïti-Corruption : Arrestation de trois cadres de l’Etat suspectés de détournement de fonds publics

P-au-P, 11 juin 2012[AlterPresse]---Une vaste opération anti-corruption conduite à Port-de-Paix (Nord-ouest), le vendredi 8 juin 2012, a débouché sur l’arrestation de trois (3) suspects qui sont des cadres respectifs du bureau régional du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) et de la Banque nationale de crédit (Bnc), annonce le bureau de communication de l’Unité de lutte contre la corruption (Ulcc).

Cette information est confirmée par une source officielle de la primature, jointe au téléphone par AlterPresse.

Le principal auteur présumé de ces actes, un cadre supérieur du bureau régional du Menfp, est actuellement en cavale et est activement recherché par la justice, selon l’Ulcc.

L’institution indique en même temps qu’une somme de trois millions sept cent mille gourdes (3.7 millions de gourdes) (Us $ 1.00 = 43.00 gourdes aujourd’hui ; 1 euro = 61.00 gourdes aujourd’hui) repérée sur les comptes respectifs des suspects, a été gelée.

Selon l’Ulcc, cet argent sera rapatrié dans le meilleur délai au fonds du Programme d’éducation gratuite obligatoire (Psugo) de la présidence.

"Des preuves ont été retrouvées établissant l’existence de détournement de fonds publics, faux et usage de faux, blanchiment et corruption", lors de cette opération, fait-elle savoir.

En outre, quarante autres suspects attendent d’être auditionnés par les autorités, annonce l’Ulcc. [emb kft gp apr 11/06/2012 13 : 30]