Haïti-R. Dominicaine/Université : L’Ueh n’est « pas concernée » par le protocole signé par Lamothe, affirme le rectorat

P-au-P, 11 avril 2012 [AlterPresse] --- Le rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti (Ueh) affirme ne pas avoir été mis au courant de la signature du protocole de coopération technique qui donne des pouvoirs importants à un ministère dominicain dans les décisions concernant l’enseignement supérieur haïtien et le campus de Limonade en particulier, selon les informations recueillies par AlterPresse.

Le campus universitaire de Limonade, don controversé du gouvernement dominicain à Haïti, a été rattaché à l’Ueh, institution publique, lors de son inauguration le 12 janvier 2012. Les responsables de l’Ueh ont d’ailleurs déjà nommé un comité provisoire pour gérer cet établissement.

Selon le recteur de l’Ueh, Jean Vernet Henry, le rectorat n’a pas été consulté avant la signature de l’entente du 26 mars dernier avec le chancelier dominicain Carlos Morales Trocoso.

Jean Vernet Henry indique avoir « entendu parler » vaguement du document.

Cependant il souligne que « l’Ueh est une institution indépendante. Et je ne connais pas la valeur légale de tout ceci [le document signé par Lamothe] ». « Cela ne nous concerne pas », déclare Henry catégoriquement.

L’entente signée le 26 mars entre Laurent Lamothe, ministre démissionnaire des affaires étrangères et son homologue dominicain, porte le nom de « Mémorandum d’entente de Coopération Technique entre la République Dominicaine et la République d’Haïti dans le domaine de l’Education Supérieure, la Science et la Technologie ».

Selon un document soumis à AlterPresse, ce protocole d’entente signe la mise sous tutelle du campus de Limonade et de l’enseignement supérieur haïtien.

Une information toutefois démentie par le ministère des affaires étrangères soulignant que le document a « exclusivement des aspects techniques ». [kft apr 11/04/2012 9 :22]

Document à télécharger ci-dessous