Español English French Kwéyol

Haïti-Reconstruction : Le gouvernement prend le relais de la Cirh

P-au-P 2 avril 2012 [AlterPresse] --- Le comité de pilotage du Fonds de reconstruction d’Haïti (Frh) a pour nouvel homologue le gouvernement haitien qui lui soumettra les requêtes de financement de projets de reconstruction, suite au dysfonctionnement de la Commission intérimaire de reconstruction (Cirh), informe le ministre de l’économie et des finances, André Lemercier Georges.

« Le nouvel homologue est le gouvernement haïtien », a déclaré le ministre Lemercier Georges, lors d’une conférence de presse le 30 mars.

Selon les explications du ministre démissionnaire, c’est le ministère de la planification qui jouera désormais ce rôle de « porte d’entrée » des projets, c’est-à-dire assurera le relais des projets à partir des ministères sectoriels vers le Fonds de reconstruction d’Haïti (Frh).

Cette décision arrive après une rencontre entre les ministres démissionnaires Hervey Day à la planification, André Lemercier Georges à l’économie et les finances et du gestionnaire du fonds Josef Leifman.

Cette disposition entre dans la « logique de la reconstruction de l’État et de renforcement des institutions étatiques », précise Lemercier Georges.

La Cirh est dysfonctionnelle depuis le 21 octobre 2011, date de la fin de son mandat.

Le Frh est un fonds mutuel « un panier » des partenaires et bailleurs qui interviennent dans la reconstruction du pays depuis le séisme de janvier 2012.
Cent (100) millions de dollars sont actuellement disponibles dans le fonds selon les informations communiquées aux médias.

Par ailleurs, Lemercier Georges annonce pour bientôt l’établissement d’une Agence nationale de reconstruction et le lancement d’un plan stratégique de développement avec des objectifs à atteindre continuellement vers l’horizon 2030. [ rh kft gp apr 02/04/2012 08:00]