Coopération : Une délégation parlementaire européenne en mission d’évaluation de l’aide post-séisme en Haïti

P-au-P, 23 févr. 2012 [AlterPresse] --- Six (6) députés de la commission du contrôle budgétaire du parlement européen effectuent une visite d’évaluation de l’aide post-séisme dans la république caribéenne d’Haïti, les 23 et 24 février 2012, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Le principal objectif de la mission parlementaire européenne est d’évaluer la gestion des fonds européens, alloués à titre de l’aide humanitaire et de la reconstruction du pays après le passage du séisme du 12 janvier 2010.

« La commission du contrôle budgétaire du parlement européen supervise les dépenses du budget de l’Union européenne (Ue). Elle évalue si les objectifs sont atteints, si les programmes offrent le meilleur rapport coûts-bénéfices et si les fonds sont dépensés de manière efficace et conformément aux règles européennes. », indique le communiqué acheminé à AlterPresse.

Il y a un mois, le parlement européen a adopté une résolution, à travers laquelle il demande à la direction générale d’aide humanitaire de la commission européenne (Dg Echo) de gérer l’aide de manière « plus efficace… tout en garantissant un degré élevé de responsabilité et de transparence », car des faiblesses - en termes « de transparence, de responsabilité, d’efficience et d’efficacité » - sont relevées par ces diplomates européens dans le cadre de la gestion de l’aide octroyée.

A la conférence tenue à New York en mars 2010, plus de 2 mois après le tremblement de terre, la commission européenne avait promis 522 millions d’euros (1 euro = 61.00 gourdes ; Us $ 1.00 = 42.00 gourdes aujourd’hui) pour la relance d’Haïti.

En février 2012, environ 210 millions d’euros auraient déjà été décaissés et 395 millions autres affectés à des projets définis.

Au cours de la visite de la fin de février 2012, les parlementaires européens délégués devront rencontrer des politiques haïtiens, des représentants d’organisations non-gouvernementales, d’institutions financières internationales et des Nations-Unies.

Ils visiteront également le camp des personnes déplacées sur la place publique du Champ de Mars (centre de la capitale) et un centre de formation pour la gestion des réponses en cas de catastrophe.

La délégation de parlementaires de l’Union européenne est dirigée par la députée allemande Ingeborg Grässle, accompagnée du député français Jean-Pierre Audy, du député allemand Jens Geier, du député bulgare Ivailo Kalfin, du député polonais Ryszard Czarnecki et du député autrichien Martin Ehrenhauser. [rh rc apr 23/02/2012 09:58]