Développement durable

Haïti-Aménagement territorial : Pour une meilleure gestion environnementale des communes de l’Ouest


mardi 14 février 2012

P-au-P, 14 févr. 2012 [AlterPresse] --- Le consortium des maires du département de l’Ouest, où se trouve la capitale Port-au-Prince, entend mettre en place des mécanismes de soutien à l’aménagement territorial et au développement durable dans les vingt communes de ce département, indique le maire de Port-au-Prince, Muscadin Jean Yves Jason, dans une interview accordée à l’agence en ligne AlterPresse.

Une première séance de travail, du consortium des maires du département de l’Ouest, a réuni, le lundi 13 février 2012, les principaux dirigeants des différentes municipalités.

La signature d’un protocole d’accord, sur le consortium des maires de l’Ouest, notamment ceux des villes dévastées dans le séisme du 12 janvier 2010, a eu lieu le jeudi 9 février.

Cet accord permettra aux municipalités « d’être des interlocutrices auprès du gouvernement central, des bailleurs de fonds et des organisations non gouvernementales (Ong) qui interviennent dans ces vingt communes dans une logique de dynamisation et d’utilisation efficace de l’aide dans la construction de notre espace de vie », ajoute t-il.

Un conseil de direction et un bureau exécutif (respectivement de 3 membres chacun) ont été formés à la suite de l’accord du 9 février.

Ces mécanismes de contrôle des plans d’aménagement seront mis en œuvre dans ces villes, en vue de favoriser une meilleure structuration des interventions des mairies de l’Ouest, annonce Jason, indiquant que les municipalités auront à mettre ensemble leurs ressources et moyens disponibles en vue de leur renforcement institutionnel.

Les différentes mairies impliquées entendent favoriser des échanges et partages entre les municipalités autour de la qualité de la vie et des capacités de mobilisation des citoyennes et citoyens de ces communes.

« Nous veillerons à la mise en connaissance et en application des décrets, arrêtés et lois des villes et communes concernées », tente de rassurer Jason.

Des analyses sur la réalité de chaque commune du département géographique de l’Ouest, l’orientation des éventuels investissements, seront aussi envisagés dans le cadre des interventions de ces municipalités.

Ces différentes actions se feront à la suite d’une série d’ateliers participatifs urbains, fait-il savoir.

Les communes de Pétionville, Port-au-Prince, Tabarre, Arcahaie, Léogane, Gresssier, seront notamment touchées. [emb kft rc apr 14/02/2012 10:29]