Español English French Kwéyol

Haïti : La reconstruction a commencé ?

P-au-P, 13 janv. 2012 [AlterPresse] --- Le chef du gouvernement, Garry Conille a procédé, le vendredi 13 janvier à Port-au-Prince, au lancement d’un forum sous le thème « La reconstruction a commencé ».

« L’objectif pour nous est de faire d’Haïti un pays qui peut résister durablement aux catastrophes naturelles ; la prévention doit s’imposer à nous comme un élément essentiel pour que tout marche dans le cadre de la reconstruction », a indiqué le premier ministre Conille.

Plusieurs personnalités ont pris part au lancement, dont le ministre de la planification et de la coopération externe, Jude Hervé Day, le représentant de la communauté internationale en Haïti, Nigel Fischer, ainsi que plusieurs responsables de la Chambre de commerce et de l’industrie et des ambassadeurs accrédités en Haïti.

A en croire le premier ministre Conille, « la reconstruction du pays constitue le dossier prioritaire pour le gouvernement » qu’il dirige. Pour cela beaucoup d’efforts ont été consacrés au processus de la reconstruction, soutient-il.

« Les expériences tragiques que la population vient de vivre durant les deux ans écoulés rappellent chaque jour, que le risque zéro n’existe pas. Ainsi il est donc primordiale d’attribuer au processus de la reconstruction des efforts considérables, tout en profitant des renseignements tirés de ces catastrophes », explique le premier ministre Conille.

L’autre priorité « absolue » du gouvernement de Conille « c’est le redressement de l’économie ».

« Le gouvernement va accélérer la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie de classe croissance avec pour objectif de croissance de produit intérieur brut en terme réel un montant de 5.8 pour cent. La reconstruction post-catastrophe doit s’inscrire dans la politique de développement durable et concernée » a poursuit le Premier ministre Conille.

Par ailleurs, il dit vouloir élever la communication au rang de pédagogie et a présenté à cette occasion le nouveau site web pour la primature.

D’après lui, ce site a été créé dans la perspective d’une meilleure transparence dans la gestion des fonds de l’Etat. Le site n’est pas totalement opérationnel mais il affichera bientôt plusieurs centaines de projets ainsi que les partenaires qui vont les financer.

Le premier ministre indique qu’il va demander à son équipe d’y insérer son agenda, afin que la population en soit informée. [jep kft gp apr 15/01/12 12:00]