Développement durable

Haïti-Adoption : Séminaire sur les enjeux de l’adoption internationale


mercredi 14 décembre 2011

P-au-P, 14 déc. 2011 [Alterpresse] --- Le service français de l’adoption internationale et le Secrétariat québécois de l’adoption internationale organisent du 13 au 15 décembre à Port-au-Prince, un séminaire sur le thème « La place de l’enfant et les enjeux de l’adoption internationale ».

« Les principes et la mise en œuvre de la Convention de la Haye, ainsi que la perception de la Convention des droits de l’enfant sur le plan international seront abordés », indique un communiqué de l’ambassade de France en Haïti.

Jusqu’à présent, la Convention de la Haye du 29 mai 1993 relative à la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale signée par Haïti le 2 mars 2011 n’est toujours pas ratifié par le parlement haïtien.

Le président Michel Martelly avait promis la ratification par Haïti de cette convention qui empêche les adoptions dites privées ou individuelles.

« Les questions des enjeux juridiques de l’adoption internationale, de l’abandon et des difficultés de la parentalité ainsi que celle de l’accompagnement des familles adoptantes seront aussi discutées » lors du séminaire, continue le communiqué transmis à Alterpresse.

L’ambassadeur français de l’adoption, Thierry Frayssé, et le directeur de la solidarité internationale du Ministère québécois des Relations internationales, Donald Leblanc prennent part à ce séminaire.

La directrice de l’Institut du Bien-être Social et de la Recherche (IBESR), Arielle Janty Villedrouin, la doyenne du Tribunal de première instance, Jocelyne Casimir, des parlementaires et d’autres élus haïtiens représenteront Haïti dans les discussions.

Des représentations étrangères dont les Etats-Unis, l’Allemagne, la Suisse,
l’Espagne, les Pays-Bas, l’Argentine, le Chili, des organisations internationales intervenant dans la protection de l’enfance seront aux côtés de médecins-pédiatres haïtiens et de pédo-psychiatres français.

Au lendemain du séisme du 12 janvier 2010, la France avait gelé les adoptions internationales en Haïti. Le 18 juillet 2011, le ministère français des affaires étrangères avait annoncé la reprise progressive des adoptions en Haïti.

Un colloque sur l’adoption internationale des enfants, auquel ont participé la France, le Canada et Haïti, a déjà été organisé le 24 juin 2011 à Port-au-Prince. [efd apr 14/12/2011 10 :50]