Español English French Kwéyol

Haiti-R. Dominicaine : La Concertation Nationale salue la mémoire de la militante Sonia Pierre

Communiqué de la Concertation Nationale contre les violences faites aux femmes

Document soumis à AlterPresse le 6 décembre 2011

La Concertation Nationale contre les violences faites aux femmes (Concertation Nationale) a appris avec consternation et tristesse la brusque disparition de Sonia Pierre, militante dominico-haïtienne des droits humains et particulièrement des droits des Haïtiens et Haïtiennes vivant en République Dominicaine.

Sonia Pierre, fondatrice du MUDHA (Movimiento de mujeres dominico-haitianas/Mouvement des femmes dominico-haïtiennes), s’était engagée avec détermination et constance dans la lutte pour la défense des droits humains, en particulier les droits des femmes et des migrantes haïtiennes. Ces dernières semaines, Sonia Pierre faisait particulièrement l’objet d’une virulente campagne, marquée par un anti-haïtianisme exacerbé par des ultranationalistes qui menaçaient de mort la militante et sa famille. Mais les menaces et attaques n’ont jamais pu la faire renoncer à ses combats pour la justice et l’équité.

La Concertation Nationale présente toutes ses sympathies à la famille de Sonia Pierre, à ses amis-es, à ses sœurs du MUDHA, à ses autres camarades de combat en République Dominicaine et en Haïti.

Le militantisme et les plaidoyers de Sonia Pierre ont permis une avancée importante dans la lutte pour le respect des droits humains. Ils seront un ferment pour la poursuite de cet indispensable combat.

Port-au-Prince, le 5 décembre 2011

Pour le Comité de coordination

Dr Nicole Magloire