Perspectives

Haïti-Forum des investissements : Le tourisme, le textile et l’agro-business visés


vendredi 2 décembre 2011

P-au-P, 2 déc.2011 [AlterPresse] --- Plusieurs annonces d’investissements dans les secteurs du tourisme, du textile et de l’agro-business ont été faites à l’occasion du second Forum des investissements en Haïti, apprend AterPresse.

Le forum organisé les 29 et 30 novembre 2011 est une initiative conjointe du gouvernement d’Haïti, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et la Fondation Bill Clinton.

Digicel Group et Marriott International ont paraphé un accord de construction et de gestion d’un nouvel hôtel de 168 chambres à Port-au-Prince. Cet investissement est évalué à 45 millions de dollars américains.

La compagnie sud‐coréenne Sae‐A, prévoit un investissement de 78 millions de dollars américains dans une manufacture textile au Parc Industriel de Caracol. La zone franche a été inaugurée le 27 novembre dernier.

LS Cable & Systems, membre du groupe industriel sud‐coréen LG Group, a signé avec le gouvernement d’Haïti un accord d’investissement dans le développement d’infrastructures.

« LS Cable & Systems est l´un des plus grands fabricants de câbles électriques et de télécommunications au monde », précisent les autorités.

Un partenariat est aussi annoncé au niveau de la production caféière haïtienne. Il impliquera la BID, le Groupe Nestlé et la Fédération colombienne des producteurs de café.

La mise en place d’une plateforme d’investissement dans des réchauds et dispositifs énergiquement plus efficients est aussi prévue. Le Fonds pour Haïti Clinton‐Bush, Arc Finance et Food Express, le Fonds multilatéral d’investissements (MIF) collaborent dans ce projet.

Un projet pour la formation des cuisiniers locaux qui fourniront en aliments les travailleurs des usines du Parc industriel CODEVI (Ouanaminthe) est en cours de planification avec l’ONG World Central Kitchen.

Le président d’Haïti, Michel Martelly, l’ancien président américain Bill Clinton ainsi que le Président de la BID, le colombien Luis Alberto Moreno ont tous souligné l’importance du forum dans le cadre de la reconstruction du pays.

Les trois personnalités ont aussi souligné la nécessité d’ouvrir le pays aux investissements étrangers. Car « créer de nouvelles opportunités commerciales pour les haïtiens et les investisseurs étrangers » pourra « aider le pays à mieux se reconstruire », soulignent-ils dans un communiqué.

Plus de 1,000 investisseurs, hommes d´affaires et représentants gouvernementaux ont participé au forum, selon les organisateurs. Il s’agit du second événement de ce genre organisé sur l’investissement en Haïti. Le premier s’est tenu, à Port-au-Prince, en octobre 2009. [efd kft gp apr 2/12/2011 11 :30]