Haïti-Economie : La Banque européenne d’investissement accorde 8 millions d’euros pour soutenir les PME

P-au-P, 1 déc. 2011[AlterPresse] --- La Banque Européenne d’Investissement (BEI) et l’Union Européenne (UE) viennent d’octroyer une aide financière, sous forme de prêt, estimée à 8 millions d’euros en faveur des petites et moyennes entreprises en Haïti.

L’information a été rendue publique lors de la cérémonie de lancement de ces deux nouveaux projets par la Banque européenne d’investissement, ce jeudi 1 décembre 2011, en présence d’un journaliste d’AlterPresse.

Cette aide sera canalisée à travers l’Action pour la coopération avec la micro entreprise (Acmé) et la Société financière haïtienne de développement (Sofihdes).

Sur ces 8 millions d’euros, 5 millions sont allouée à la Sofihdes dont l’objectif est de fournir des prêts au secteur privé notamment les petites et moyennes entreprises par la mise en œuvre de projets dans divers secteurs économiques.

Les 3 autres millions sont destinés à l’Action pour la coopération avec la micro-entreprise (Acmé) qui accorde des prêts à des entreprises de très petite taille (micro entreprises).

La Sofihdes s’occupe actuellement de 150 petites et moyennes entreprises en Haïti tandis que l’Acmé accorde des prêts dans 27 succursales à plus de 28.000 emprunteurs répartis dans cinq des dix départements du pays.

Pour le chef du bureau régional de la BEI dans les Caraïbes, Yves Ferreira, il s’agit de deux projets phares qui entendent appuyer deux institutions financières privées et locales. C’est un axe prioritaire pour faciliter les investissements, souligne-t-il.

Ce programme de financement des petites et moyennes entreprises entre dans le cadre d’un accord entre la BEI qui en assure la gestion et l’Union Européenne.

« Ce type d’accord de refinancement avec des intermédiaires financiers locaux permet d’améliorer l’accès à des micros entreprises et des PME (petites et moyennes entreprises) au crédit à moyen et long terme et ainsi de dynamiser la croissance économique et la création d’emploi stable et durable » selon Ferreira.

Les futurs bénéficiaires de ces fonds pourront également avoir accès à un programme d’assistance technique financé par la BEI, annonce t-il.

Le président du conseil d’administration de la Sofihdes, Bernard Craan salue le support de la BEI, de même que le directeur général d’Acmé, Sinior Raymond.

Ce dernier appelle ces bailleurs à étendre leurs activités sur le pays et d’en faire bénéficier les autres secteurs d’Haïti.

La Banque européenne d’investissement, créée en 1958 en vertu du traité de Rome, est une institution de financement à long terme de l’Union Européenne. En matière de prêt, elle finance les investissements dans les futurs Etats membres et dans les pays partenaires de l’Union Européenne. [emb gp apr 01/12/11 14:50]