Español English French Kwéyol

Haïti-Politique : Plusieurs ministres installés

P-au-P, 20 oct. 2011 [AlterPresse] --- Le président de la République, Michel Martelly ainsi que le nouveau premier ministre Garry Conille ont procédé le mercredi 19 octobre 2011, à l’installation de plusieurs ministres, dont celui de l’éducation, l’un des piliers de la politique du chef de l’Etat.

« L’éducation est un énorme pari sur l’avenir, mais c’est un pari que nous devons gagner ensemble », a indiqué le nouveau premier ministre Garry Conille.

Le nouveau ministre de l’Education, Réginald Paul, a de son côté soutenu que le secteur éducatif dans son ensemble connait des problèmes chroniques, qu’il est impérieux de résoudre. Selon lui, la situation du système éducatif interpelle tout le monde et requiert des solutions en vue de soutenir un accès gratuit à l’école.

Le processus d’accès gratuit à l’école sera vite complété pour permettre à 772.000 enfants d’aller à l’école dont 142.000 ont déjà pu avoir accès pour la première fois à des services éducatifs de qualité, ont affirmé les responsables.

Les efforts doivent converger vers la scolarisation gratuite d’un million cinq cent mille enfants au terme du quinquennat de Michel Martelly, accomplissant ainsi les objectifs du millénaire dans le domaine, ambitionne la nouvelle équipe au pouvoir.

Le ministre de l’éducation se dit prêt à travailler, afin de renforcer les structures administratives, locales et centrales, en vue d’une plus grande capacité de définition sectorielle et de régulation du système éducatif.

En outre, l’opérationnalisation du système d’information capable de gérer des données fiables servant d’outils régulants pour une bonne prise de décision, est sans conteste importante pour la suite des activités, a indiqué Réginald Paul.

De plus, le ministre a signalé que le renforcement de l’inspection scolaire, constitue le principal gage du succès du programme de la scolarisation des enfants.

« Le profil des enseignants sera redéfini en fonction des critères de compétences », a promis Réginald Paul.

De même, « plus que jamais, il est important de définir le profil du citoyen à former, ceci ne peut se faire qu’à travers l’éducation, tout ceci ne peut se faire qu’à travers les curricula », a t-il ajouté.

Les activités sportives et culturelles seront pratiquées dans les écoles en vue de favoriser le développement intégral du jeune haïtien. En ce sens une collaboration du ministère de la culture et de l’éducation, de la jeunesse et des sports se révèle déterminant, a annoncé Réginald Paul. [jep kft gp apr 20/10/11 09:45]