Haïti-Choléra : Nouvelle flambée dans le Sud-Ouest du pays

P-au-P, 11 oct. 2011 [AlterPresse] --- De nouveaux décès, liés à l’épidémie de choléra, ont été enregistrés dans certaines localités du département géographique de la Grande Anse (Sud-Ouest), selon des informations recueillies par AlterPresse.

Plus d’une vingtaine de décès ont été recensés, entre la fin de la semaine écoulée et le mardi 11 octobre 2011, rapporte Sylvera Guillaume, responsable de protection civile pour la Grande Anse.

Dans la localité d’Anse d’Hainault, 4 personnes sont mortes à l’hôpital communautaire et 3 autres à domicile. Dans le quartier de Job Matador, 4 autres personnes ont trouvé la mort.

Dans le même département géographique, dans la commune de Roseau, en particulier à « Fond Cochon, » 5 personnes sont mortes. A celles-là, s’ajoutent 2 autres recensées dans le quartier baptisé « Chéri ».

D’autres cas sont signalés à Jérémie (chef-lieu du département géographique de la Grande Anse), spécialement dans la localité de Léon. Le nombre exact n’est pas encore connu.

Le coordonnateur technique de la protection civile dans le département des Nippes, Nicolas Fidèle, dit s’attendre « à une remontée du choléra, en particulier dans les quartiers de Javel et de Chalagnac », deux zones qui restent de grands foyers de choléra.

Dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince (Ouest), les organisations humanitaires tirent la sonnette d’alarme, depuis plusieurs semaines, face à une intensification de la propagation de l’épidémie, notamment à Fonds Verrettes et Léogane.

A date, 6 477 personnes sont officiellement mortes depuis l’apparition de l’épidémie, le mardi 19 octobre 2010, selon les informations communiquées par le ministère de la santé publique et de la population (Mspp).

A l’approche du premier anniversaire de l’apparition des premiers cas dans le pays, des organisations du mouvement social en Haïti annoncent des actions de mobilisation. [rh kft rc apr 11/10/2011 12:15]