Haïti : Dix pakistanais retrouvés sans document d’identité et arrêtés

Gonaïves, 7 oct. 2011 [AlterPresse] --- Une dizaine de ressortissants pakistanais sont actuellement détenus au commissariat Toussaint Louverture des Gonaïves depuis leur arrestation ce 6 octobre sur ordre du commissaire du gouvernement près le tribunal civil de première instance des Gonaïves, Mesac Philogène.

Une délégation composée des responsables du service de l’immigration et du ministère de l’intérieur doit arriver incessamment dans la Cité de l’indépendance en vue de s’entretenir avec le chef du parquet, Mesac Philogène, et les détenus pakistanais.

Les ressortissants pakistanais ont été appréhendés alors qu’ils tentaient de gagner à pied la ville du Cap Haïtien située à 100 kilomètres des Gonaïves.

Selon le chef du parquet, ces pakistanais n’avaient en leur possession aucune pièce d’identité, ni passeport, ni permis de séjour, au moment de leur arrestation contrairement aux prescrits de la loi haïtienne en matière d’immigration.

Interrogés par le responsable de la direction centrale de la police judiciaire aux Gonaïves, ces pakistanais au sujet desquels circulent les plus folles rumeurs, déclarent qu’ils sont venus en Haïti dans le but de rendre visite à des musulmans.

Pour arriver en Haïti, ces citoyens pakistanais affirment avoir fait un long périple en passant par l’Afrique du Sud, Trinidad et Tobago, et la Jamaïque, mais sans n’avoir pour autant une pièce d’identification valide en leur possession.

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves dit n’avoir jusqu’ici aucune idée de la vraie raison ayant amené ces pakistanais en Haïti, mais croit toutefois qu’il est de son devoir de prendre une mesure de rétention à leur encontre en attendant une décision des autorités de l’immigration haïtienne.

Circulant à pied et vêtus de leur tenue traditionnelle, les dix pakistanais ont immédiatement attiré l’attention au sein de la communauté gonaïvienne, soulevant suspicions et rumeurs. [me kft gp apr 07/10/2011 14 :10]