Español English French Kwéyol

Haïti-Population : ANASPOD plaide pour une politique publique efficace

P-au-P, 31 août 2011 [AlterPresse] ---- L’Association nationale des spécialistes en population et développement (Anaspod) prône une meilleure politique publique qui prend en compte le bien être de la population.

C’est ce qu’a fait savoir le président de l’Anaspod, Dieutès Démosthène interviewé par AlterPresse en marge d’une journée porte ouverte, le mardi 30 août 2011.

« Le pays ne peut pas continuer à fonctionner avec tous ces gens dans la pauvreté. Plus de 60 pour cent de la population haïtienne vit avec moins d’un dollar américain par jour, soit 40 gourdes », critique le président de l’Anaspod.

Selon Démosthène, cette journée porte ouverte vise à créer un espace public pour sensibiliser davantage l’Etat sur les grandes questions relatives à la population et au développement et trouver des solutions aux problèmes du pays.

Il revient aux décideurs étatiques de résoudre ces problèmes par la planification d’une politique publique qui tient compte des variables de population, notamment le nombre de naissances et la migration, affirme t-il.

L’Anaspod est créée depuis décembre 2009, sous l’impulsion d’un groupe de jeunes étudiants (es) en population et développement de la Faculté des sciences humaines de l’Université d’État d’Haïti.

L’Anaspod lutte pour la mise en place d’une institution étatique qui réfléchit, agit de manière positive dans ce domaine pour un mieux être dans la société.

Conférences-débats, congrès, colloques, formations pour les élus locaux sont les principales activités de sensibilisation déjà réalisées par l’association, selon Démosthène. [emb kft gp apr 31/08/2011 09 :30]