L’inventaire du patrimoine immatériel d’Haïti est lancé à Jacmel

Jacmel, 18 aout 2011 [AlterPresse] --- Vingt et un jeunes de Jacmel (Sud-est) viennent de bénéficier d’une session de formation sur le thème « Patrimoine immatériel, tourisme culturel et nouvelles technologies ».

Cette formation a été réalisée par l’Université d’Etat d’Haïti et l’Université Laval du Canada, du 7 au 14 aout, dans l’objectif de doter le pays de connaisseurs en inventaire de patrimoine immatériel.

L’inventaire du patrimoine immatériel d’Haïti consiste à recenser tous les savoir-faire propres au peuple haïtien, à traiter ces informations et à construire des fiches qui vont être publiées sur un site web construit par l’université Laval.

« Cet inventaire s’effectue dans le cadre d’un protocole signé entre le ministère haïtien de la culture, l’Université d’État d’Haïti et l’Université Laval du Canada, notamment la chaire de recherche en patrimoine ethnologique », explique à AlterPresse Kenrick Demesvar, un des sept formateurs qui ont animé la session.

L’inventaire du patrimoine immatériel d’Haïti devrait permettre, par exemple, de réunir les connaissances relatives au carnaval de Jacmel, notamment le savoir-faire des artisans du papier mâché propre à ce carnaval traditionnel considéré comme le « carnaval national ».

Organisateurs, bailleurs de fonds, responsables universitaires, formateurs et étudiants ont fait part de leur satisfaction.

Le directeur départemental de la Culture dans le sud-est, Michelet Divers, et le directeur du programme de maitrise en Histoire, Mémoire et Patrimoine de l’UEH, Guy Maximilien, ont pris part directement à la réalisation de la formation.

Laurier Turgeon, de L’Institut du Patrimoine Culturel de l’Université Laval, a salué l’enthousiasme et la volonté dont les étudiants ont fait preuve durant la session. Ils ont fourni « des travaux d’excellentes qualités », s’est-il réjoui. [app gp apr 18/08/2011 13 :00]