Español English French Kwéyol

Haïti-Élections : La mission d’observation OEA-CARICOM encourage les Haitiens à aller voter le 28 novembre

P-au-P, 18 nov.2010 [AlterPresse] --- Le chef de la mission d’observation électorale conjointe OEA/CARICOM, Colin Granderson, appelle les Haïtiens à se rendre aux urnes le 28 novembre et estime que le processus électoral est en bonne voie.

Lors d’une conférence de presse le 17 novembre, l’ambassadeur Granderson souligne que les prochaines législatives et présidentielles représentent un moyen pour les citoyens haïtiens « d’exercer leur droit et leur devoir civiques » en choisissant de nouveaux dirigeants.

L’une des taches de ce nouveau personnel sera de « mener à bien le relogement des sinistrés et la reconstruction du pays », suite au terrible tremblement de terre du 12 janvier.

« La mission a remarqué avec satisfaction que la dynamique électorale s’est consolidée au fur et à mesure que le processus se déroulait », a déclaré le diplomate, tout en saluant les efforts entrepris par le Conseil électoral provisoire (Cep).

Par ailleurs le chef de la mission juge « inquiétantes pour l’environnement électorale » les différentes manifestations qui se produisent depuis le début de la semaine dans les villes du Cap Haitien (Nord) et de Hinche (Est).

Dans le même sens, il rappelle des allégations relatives à des possibilités de violence armée à la veille des élections.

Quant à un éventuel report des élections à cause de la situation volatile qui prévaut et la progression d’une épidémie de choléra qui a déjà fait 1110 morts, le diplomate affirme que les « décisions sont entre les mains des autorités compétentes haïtiennes » et se dit prêt à s’aligner sur « leur position ».

Présente en Haïti depuis le 3 aout dernier, la mission conjointe OEA-CARICOM se compose de 68 membres présents dans les 10 départements et compte bientôt se renforcer. [rh gp apr 18/11/2010 08 :00]