Haïti-Choléra-Tomas : L’UNFPA vient en aide aux femmes enceintes et aux PVVIH

P-au-P, 09 Nov.2010 [AlterPresse] --- Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) informe avoir distribué, au cours du week-end écoulé, environ 4 mille kits, contenant entre autres du chlore, à des femmes enceintes et des personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH) dans plusieurs régions du pays.

3233 femmes enceintes et 212 PVVIH ont bénéficié de cette distribution qui s’est déroulée à Miragoâne (Sud-Ouest), aux Cayes (Sud) et à St-Marc (Nord), précise l’UNFPA dans un communiqué transmis à AlterPresse.

En plus du chlore, ces kits contenaient également des lampes de poches et des couvertures.

Une distribution similaire a touché environ 500 femmes enceintes et allaitantes du camp « Dezilak Tèt Ansanm », à Delmas 56 (Est de Port-au-Prince), le 5 novembre dernier.

« À présent, nous mettons l’emphase sur l’Artibonite, en particulier Gonaïves où les inondations causées par l’ouragan Tomas y font craindre une extension de l’épidémie de choléra », affirme Igor Bosc, Représentant de l’UNFPA en Haïti.

Il a annonce également le renforcement de la maternité de Jérémie (Sud-Ouest) en vue de protéger les femmes enceintes du choléra. A cet effet, du matériel d’hygiène et des kits de santé de la reproduction (kits SR).y ont été envoyé le 8 novembre.

Les derniers chiffres en rapport à l’épidémie font état de 583 décès et 9123 personnes soignées dans les hôpitaux et centres de santé. [ rh apr 09/11/2010 15 :00]