Dépêches

Culture : Triple coopération entre le Mexique, la France et Haïti


jeudi 8 juin 2006

Après l’avortement du Concert de Thurgot Théodat, le vendredi 2 juin 2006, en raison d’une pluie soudaine, tout n’est pas fini ! Les activités culturelles à l’Institut Français d’Haïti sont reprises cette semaine avec, à l’affiche, un concert d’Alfonso Medina, un grand amateur de jazz mexicain. Mélomanes, amant du jazz et de la musique classique sont attendus...

P-au-P, 8 juin 06 [AlterPresse] --- Le guitariste mexicain Alfonso Medina effectue actuellement une tournée en Haïti dans le cadre d’une triple coopération culturelle entre le Mexique, la France et Haïti.

Au menu de cette tournée, trois concerts sont déjà programmés à Port-au-Prince, aux Cayes (Sud) et à Jacmel (Sud-Est).

L’ambassadrice du Mexique en Haïti, Zadalinda Gonzalez Y Reynero, voit ces concerts comme le résultat de la coopération franco-mexicaine.

« Travailler ensemble avec l’Institut Français est aussi une première pour l’Ambassade du Mexique et nous nous félicitons de ce début (...) Je suis certaine que nous ferons ensemble beaucoup d’autres manifestations culturelles », déclare la diplomate du Mexique en Haïti.

Compositeur, guitariste polyvalent et grand amateur de jazz, Alfonso Medina sera en concert, ce 9 juin 2006, à l’Institut français d’Haïti (IFH). Pour cette prestation, Medina sera accompagné de l’Haïtien Joà« l Widmaier à la batterie et de la Française Pascale Monier à la basse qui fera sa première prestation en Haïti.

Le public aura à apprécier des morceaux de jazz, blues, bossa nova ainsi que d’autres rythmes musicaux durant ce spectacle dans les jardins du plus grand club select de Bois Verna (est de Port-au-Prince).

« Je suis sûre que nous allons profiter de ces concerts et passer un bon moment avec la musique jazz d’Alfonso et nous régaler aussi de sa collaboration avec Joà« l et Pascale », renchérit l’ambassadrice Zadalinda Gonzalez

La diplomate précise que cette tournée du grand amateur de jazz mexicain est une étape en matière de coopération culturelle entre Haïti et le Mexique.

« Nos deux pays ont beaucoup de choses à partager dans différents domaines de la culture (...) Les manifestations culturelles mexicaines ne s’arrêteront pas ici », rassure-t-elle.

Alfonso Medina, Joà« l Widmaier et Pascale Monier espèrent donner un très bon spectacle aux amants de jazz en Haïti.

« Je suis vraiment très content d’être ici pour pouvoir jouer avec Pascale et Joà« l », se réjouit le guitariste mexicain.

Professeur de musique depuis 1994, Alfonso Medina anime, durant son passage en Haïti, un atelier de jazz à l’intention des étudiants de l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS).

« J’ai donné la première partie du cours de jazz, les étudiants sont vraiment excellents », dit le professeur Medina qui sera l’invité, ce 10 juin, de ses nouveaux élèves de l’Orchestre de Jazz de l’ENARTS lors d’une prestation à Pétionville avec le Trio de Frantz Courtois, un grand musicien haïtien.

Alfonso Medina a fait des études de Musique à l’Ecole des Beaux Arts de l’Université de Queretaro au Mexique, avant de suivre des cours de composition classique et de guitare jazz à l’Ecole Nationale de Musique à Mexico.

« Les liens culturels entre Haïti et le Mexique datent d’il y a très longtemps : des professeurs et des artistes haïtiens se sont rendus au Mexique et ont laissé leur empreinte là -bas pendant les cinq dernières décennies », rappelle la diplomate Zadalinda Gonzalez. [do rc apr 8/06/2006 10:00]